Connexion effectuée avec succès «MES COLLECTIONS MARABOUT

MES COLLECTIONS MARABOUT


Retour a l'Accueil MARABOUT

LISTING   : MADEMOISELLE

Titre   (trié par TITRE) Auteur
Numéro Année Collection Commentaire possession En vente Fiche/Photo
10 TONNES D'EPOUVANTERENE PHILIPPE (1925-1985)3161972Marabout MADEMOISELLENON
A CIEL OUVERTSHANNON GARST0281957Marabout MADEMOISELLEElle a des goûts, une volonté de garçon. Que ferons-nous d'Amelia ? Mais Amélia a décidé de voler. « L'ours » veut être aviatrice, et elle va le devenir la plus grande de son pays, l'as, le pionnier, la première femme à franchir l'Atlantique, celle qu'on appellera « Mademoiselle Lindbergh ». Amelia Earhart, l'inoubliable...NON
ABUS DE CONFIANCERENE PHILIPPE (1925-1985)3201972Marabout MADEMOISELLENON
AGNES ET LES FAUSSAIRESDOMINIQUE FOREL (alias LUC DASSEVILLE (1920-2004))0621959Marabout MADEMOISELLETéméraire Agnès ! Décoratrice, elle le devint ; mais l'aventure ne fut pas exactement ce qu'elle espérait... Parce qu'elle savait trop de choses intéressantes, parce qu'elle portait un nom trop dangereux aussi, elle tomba presque tout de suite dans un piège habilement tendu. Comment Agnès parvint à se libérer et se retrouva soudain sur le chemin du bonheur ? Elle-même reconnut que la chose fut une sorte de petit miracle... Vous serez sûrement de son avis.NON
ALINE A SON SECRETMARIA LAUREYS0841959Marabout MADEMOISELLE« Alors, quand nous marions-nous ? » interroge le docteur Daumont. « Eh bien, cela dépend... ». Aline ne croyait pas si bien dire. Ce mariage tant attendu allait dépendre d'une foule de choses, et la vie des jeunes fiancés allait une fois de plus prendre un cours vraiment insoupçonnable...NON
ALINE CONDUIT L'ENQUETEMARIA LAUREYS0701959Marabout MADEMOISELLEDans le tram chaque soir, Aline retrouvait des figures familiEres, amicales, qui lui tenaient compagnie durant le long trajet qui la ramenait de la ville jusqu'A sa petite maison de banlieue : le receveur, la demoiselle qui se gorgeait de romans policiers, la marchande de poisson haute en couleurs, le monsieur aveugle si distingue... Mais un soir, un soir qui s'annoncait comme tout a fait ordinaire, si ce n'est qu'il pleuvait a verse, ce qui n'est pas si rare que cela en Belgique, soudain tout changea. Dans le tram, il y avait un visage neuf, celui de l'enigmatique Colette Minne, qui avait deja donne tant de mal a Aline, a l'atelier de couture ou elles travaillaient toutes deux. Et la chose la plus inattendue, la plus invraisemblable se produisit : dans ce tram plein, semblait-il, de braves bourgeois fatigues, un vol fut commis...NON
ALINE ET LES CHATSMARIA LAUREYS0781959Marabout MADEMOISELLEDeux heures et demie , ricanait la pendule. Aline se coucha sur le coté, fourra une oreille profondement dans l'oreiller et tira les couvertures au-dessus de l'autre. Tache.... bien dormir... dormir... ? Elle s'eveilla une heure plus tard : des gemissements montaient du rez-de-chaussee. Vive comme l'eclair, elle enfila son peignoir, glissa les pieds dans ses babouches et se precipita dans le hall. Du hall a la nuit, de la nuit a l'inconnu, de l'inconnu ? l'aventure, il n'y a que quelques pas... Et Aline, grelottant pourtant dans ses vetements trop legers, n'hesitera pas longtemps a les faire! Mais peut-etre apprendra-t-elle ainsi, a ses depens, que les insomnies peuvent conduire a des situations tout a fait regrettables...NON
ALINE ET MICHELMARIE LAUREYS0931960Marabout MADEMOISELLELes amoureux sont seuls au monde paraît-il. Hélas, se disait Aline, à la veille de son mariage avec Michel Daumont, rien n'est moins vrai ! En fait, une mystérieuse jeune femme et un commissaire de police peu compréhensif semblaient s'être donné le mot pour gâcher le bonheur des fiancés. Que voulait, et surtout QUI ETAIT cette inconnue surgie d'on ne savait où, qui prétendait être madame Michel Daumont ?...OUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
ANNE DE BEAUJEU, REINE SANS COURONNEFRANCOISE PROVENCE1131961Marabout MADEMOISELLEUne fillette aux yeux vifs et à la mine éveillée se tenait sagement derrière le siège de son père, le roi de France, Louis XI. Celle qui allait devenir Anne de Beaujeu, régente de France…NON
ANNE DEUX FOIS REINEPAUL DASCOTTE-MAILLET1971964Marabout MADEMOISELLEAnne de Bretagne, la petite duchesse en sabots de la chanson, a connu un destin peu banal. Fiancée au futur roi d'Angleterre dès son âge le plus tendre elle épousera, successivement, deux rois de France Charles VIII et Louis Louis XII. Paule Dascotte nous raconte, de façon vivante, l'existence de cette femme exceptionnelle dans un roman historique d'une rare qualité.NON
ANOUCHKA ET LA DANSEDOMINIQUE FOREL (alias LUC DASSEVILLE (1920-2004))0171956Marabout MADEMOISELLEL'existence dure et exaltante du monde de la danse, depuis le petit rat jusqu'à la danseuse étoile. Un décor fastueux, une intrigue pleine de sentiments et d'action.NON
AU SECOURS VICKYPATRICK SAINT LAMBERT0721959Marabout MADEMOISELLEVicky était plongée jusqu'au cou dans une foule de petits ennuis. Le professeur Sautin ayant eu l'idée géniale de se faire construire une maison de campagne, c'était évidemment sur la jeune fille que retombait la pluie de pépins provoqués par la distraction (déjà légendaire) de son patron. Il était clair que le professeur finirait par avoir sa maison. Mais aurait-elle une porte, des fenêtres, un toit...? De plus, Gérard, l'insupportable, le diabolique fils du professeur Sautin, avait disparu !OUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
AU SERVICE DE LA REINEHUGUETTE CHAMPY1871963Marabout MADEMOISELLEMarie-Thérèse de Savoie-Carignan, veuve à 18 ans du jeune prince de Lamballe, devint l'amie de Marie-Antoinette et se dévoua sans compter à son service. Elle participa d'ailleurs au martyre de la reine et périt au cours des massacres de septembre. Cette histoire d'un grand coeur, dévoué jusqu'au sacrifice, est un merveilleux exemple de courage et de loyauté.NON
AVENTURE AU KENYAANS VAN BREDA1441962Marabout MADEMOISELLEMarion avait rencontré la première fois Peter Kühn dans des circonstances peu banales ! Elle venait d'être attaquée par un vagabond qui convoitait le collier qu'elle portait au cou, quand Peter surgit des fourrés et contraignit le malandrin à la fuite. Peter avait pas mal d'ennuis à cette époque ; il voulait fuir son pays. Marion lui fournit l'occasion de partir au Kenya, de s'installer dans la ferme de l'oncle Franz. Dix ans plus tard... Marion et sa soeur viennent chercher refuge au Kenya...NON
AVEZ-VOUS VU LUDMILLA ?CLAUDE MEILLAN (alias LUC DASSEVILLE (1920-2004))0571958Marabout MADEMOISELLEA 10 heures, entracte au théâtre des Champs-Elysées. Le rideau se baissait sur un décor gris et noir, la salle applaudissait dans un bruit de tonnerre. Au même moment, dans les bars de Paris, les snobs descendaient de leurs tabourets en disant, « Nous allons voir mourir Ludmilla ! Avez-vous vu Ludmilla ? » Car cette année-là, il fallait avoir vu Ludmilla Pitoëff vivre et mourir dans le rôle de Jeanne d'Arc. Tout Paris parlait de cette actrice extraordinaireOUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
BANGHOK ALLER-RETOURANS VAN BREDA1681963Marabout MADEMOISELLENON
BELLES ET BIELLESJACQUES HENRY0681959Marabout MADEMOISELLECurieuse famille que celle des Audelles, établie aux abords d'Alger. Cinq enfants de vingt à quatorze ans qui mènent une vie fort originale sous le regard distrait de leur père, le fameux savant atomiste Jacques Audelles.Les fantaisies succèdent aux Inventions loufoques, les caractères s'opposent avec humour. Jusqu'au jour où il est question de documents ultra-secrets laissés dans un coffre...NON
BERNADETTE ET LOURDESMICHEL DE SAINT PIERRE0041955Marabout MADEMOISELLE11 février 1858 ! Depuis bientôt cent ans, la nouvelle fulgurante des apparitions de la Vierge et les miracles nombreux qui suivirent, ne cessent d'attirer les regards du monde entier vers Lourdes. Et pourtant, bien qu'entrée glorieusement dans l'histoire, Bernadette Soubirous reste, encore de nos jours une figure obscure trop souvent déformée par une sorte de sentimentalisme...NON
BONJOUR, VICKYPATRICK SAINT LAMBERT0561958Marabout MADEMOISELLEVicky avait l'intention de devenir secrétaire. Secrétaire, si possible, d'un monsieur posé, occupant une position honorable et disposant d'un budget important pour l'achat de classeurs et d'armoires du plus récent modèle. Cependant, elle aima tout de suite le professeur Sautin, son désordre, ses manies de zoologue et ses animaux favoris aux noms latins imprononçables, pour la plupart disparus depuis longtemps de la surface du globe. II est vrai qu'elle ne connaissait pas encore Gérard...NON
CATHY DES NAVAJOSFREDERICA DE CESCO1221961Marabout MADEMOISELLEA dix-sept ans, Cathy O' Malley est en lutte contre une fausse civilisation, faite de conventions bourgeoises. Son père meurt accidentellement et la livre, soudain à elle-même. Cathy fuit sa famille et court alors se réfugier auprès de ses amis, les Indiens Navajos, dont elle admire l'esprit de liberté et de tolérance... L'auteur du « Foulard rouge » retrouve ici sa meilleure veine, dans un décor de western classique au Nouveau Mexique.NON
CATHY RELEVE LE GANTLENORA MATTINGLY WEBER1751963Marabout MADEMOISELLESon diplôme en main, Cathy Malone croit que l'avenir lui appartient et qu'un journal local va l'accueillir à bras ouverts comme rédactrice. Elle ne tarde pas à déchanter et à se retrouver seule, sans aide et sans argent, au bord du désespoir. Par bonheur, un jeune voisin vient à son secours et l'entraîne, à sa suite, dans une merveilleuse vie de dévouement…NON
CAVALIER SEULPATRICK SAINT-LAMBERT2511965Marabout MADEMOISELLENON
CES DEMOISELLES DE VERSAILLESDOMINIQUE FOREL (alias LUC DASSEVILLE (1920-2004))0111956Marabout MADEMOISELLEQuelle est la jeune fille de vingt ans qui ne rêverait de vivre à Versailles, parmi les châteaux et les merveilleux jardins, sous la seule surveillance d'un savant oncle un peu distrait et d'un serpent familier ? Lorsque Léa vit descendre du train un grand jeune homme blond qui n'était autre que Valère, son cousin d'Afrique du Sud, elle était loin de se douter que c'était là le prélude d'une série d'événements qui allaient bouleverser son agréable petit monde...NON
CHARLOTTE, IMPERATRICE DU MEXIQUEPATRICK SAINT-LAMBERT233266Marabout MADEMOISELLELa tragique épopée du Mexique au siècle dernier ; c'est aussi le destin d'une jeune princesse, mariée au plus charmant des princes et impératrice à vingt-quatre ans. Mais le roman de Charlotte et Maximilien, une des plus belles histoires d'amour des temps modernes, finira dans le sang et les larmes comme ces contes du temps jadis, auxquels nul ne reste insensible...NON
CHASSE-CROISE POUR UN COLLIERRENE PHILIPPE (1925-1985)3221974Marabout MADEMOISELLENON
CLUNY BROWNMARGERY SHARP0471958Marabout MADEMOISELLECluny Brown était brusque, impertinente, drôle, se croyait laide et avait tout d'un jeune chat mal léché. De plus, elle était pauvre. Le destin, la transporta dans la campagne anglaise, où elle se retrouva soubrette dans une extraordinaire famille, comme on n'en fait qu'en Angleterre. II fallait tout le talent de Margery Sharps pour faire de cette histoire qui aurait pu être triste, un conte pour grandes personnes, humoristique et gai...NON
COUSU DE FIL BLANCWINFRIED BAUER2091964Marabout MADEMOISELLEDans la jungle des maisons de couture, Babeth et son inseparable amie, Hilde, tentent de se tailler "une place au soleil". Batbet est decoratrice. Hilde veut devenir mannequin....NON
DANS LA GUEULE DU LOUPLUCETTE GRISARD1621962Marabout MADEMOISELLELe vieux Nice sert de cadre à l'hallucinante aventure où se lance, bien malgré elle, la jeune Anne Closel, pour disputer à des gangsters la fabuleuse fortune de son oncle défunt.NON
DE TOUT MON COEURPENNY DEFORE & DON DEFORE2601967Marabout MADEMOISELLENON
DERNIER GALOPTINOU LAMBERT2321966Marabout MADEMOISELLEUne jeune indienne, Pareka, heureuse dans les plaines immenses de l'Ouest, se trouve jet?e soudain au coeur d'un drame. A la recherche de chevaux, une tribu adverse attaque le camp et emm?ne des otages. C'est ? l'ami de Pareka, presque un enfant, que reviendra l'honneur d? venger son peuple et de d?livrer les prisonniers en courant des dangers sans nombre, mais en prouvant qu'il est un vrai guerrier.NON
DERRIERE L'ECRANFLORIANNE PREVOS2561965Marabout MADEMOISELLENON
DES ETOILES DANS LES YEUXBETTY CAVANNA2591967Marabout MADEMOISELLEQue peut-il y avoir de plus terrible, pour une jeune fille qui pense avoir un talent de chanteuse, que d'?tre la fille du p?re le plus c?l?bre qui soit ? C'est l'exp?rience que fait Maggy Page, ?pouvant?e de s'apercevoir que pour tout le monde elle n'est que l'ombre du grand Peter Page, qui fait depuis longtemps les beaux jours de la t?l? am?ricaine. C'est un peu l'histoire de Frank et Nancy Sinatra clans la vie...NON
DESIREE CLARYFRANCOISE PROVENCE0551958Marabout MADEMOISELLEEug?nie-D?sir?e ne savait pas que son nom figurerait un jour dans l'histoire de France. Elfe ?tait jolie, gaie, espi?gle mais, m?me ? Marseille, cela ne suffit pas ? une p?ronnelle de vingt ans pour entrer dans l'immortalit?. Elle ne savait pas que ce Napol?on Bonaparte qui occupait une si grande place dans son coeur, en prendrait une bien plus grande encore dans toute l'Europe, et dans l'esprit de plus de gens que n'en contenait Marseille. Elle ne savait pas que ce gar?on allait changer le cours de sa destin?e. Qu'? cause de lui, elle se retrouverait un jour dans un pays froid, plein de neige, entour?e de figures ,s?v?res et solennelles, loin de la joyeuse simplicit? proven?ale, mais reine. Reine de Su?de?NON
DOCTEUR WANGHAZEL LIN0091956Marabout MADEMOISELLE ? Je d?sire ?tre m?decin. ? Lorsque le vieux docteur Wang Kung en-tendit sa petit-fille lui parler ainsi, il faillit ?touffer d'indignation et de stupeur : ? M?decin ! C'est absurde ! Qui a jamais entendu parler d'une femme-m?decin ? ? En effet, comment cet homme fid?le ? la tradition de ses anc?tres et ? la vieille th?rapeutique chinoise, pouvait-il admettre que celle qu'il avait nomm?e Hsiao-chen, c'est-?-dire Parcelle-de-Poussi?re, pourrait ? son tour pratiquer l'art de gu?rir ? Et pourtant, parce que le vieil homme aimait Hsiao-chen, parce qu'il ?tait fier de sa jeune intelligence, il lui permit de s'inscrire dans un h?pital ?tranger et l'aida de tout son pouvoir ? gravir les ?tapes de la profession. Ecrite par une Chinoise, elle-m?me doctoresse, cette oeuvre bouleversante de finesse et de sensibilit?, offre en m?me temps qu'une h?ro?ne particuli?rement attachante, un tableau authentique et vivant de la Chine actuelle o? s'opposent les m?thodes de la vieille m?decine et les d?couvertes de la science occidentale.OUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
EUGENIE L'ESPAGNOLEPATRICK SAINT-LAMBERT1671963Marabout MADEMOISELLENON
FAUSSAIRE MALGRE LUIANS VAN BREDA1581962Marabout MADEMOISELLEOUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
FEMMES DANS L'ESPACEJEAN PAUL VIVIER2111964Marabout MADEMOISELLEDeux femmes cosmonautes : Valentina TERECHKOVA & Jerrie COB.NON
FEU DE BENGALEDIELETTE0941960Marabout MADEMOISELLEL'Inde de Kipling et de la reine Victoria, ? la fin du 19e si?cle, avec ses officiers anglais joueurs de polo, ses f?tes dans les palais du vice-roi, son exotisme encore tout neuf, tel est le cadre choisi par Die-lette pour nous conter l'histoire romanes-que et ?trange de ? Feu de Bengale ?. De Londres ? Delhi, puis au fond des vall?es sauvages du Cachemire, nous verrons comment l'existence heureuse de Marjorie Gleming fut boulevers?e par un prince hindou qui comprenait assez mal la mentalit? occidentale, et comment la jeune fille entra?na sans le vouloir son fianc? David dans une aventure qui manqua de leur co?ter la vie. Nous ferons connaissance de l'attachante Sita, la petite danseuse du temple de Khali qui, le moment venu, se sacrifia sans h?siter pour le bonheur de l'homme qu'elle aimait et, ? travers elle, nous d?couvrirons peut-?tre un peu du myst?re ?ternel de l'Inde.NON
FILLE DE CORSAIREJEAN MOREUX2241965Marabout MADEMOISELLENON
FLAVIA, JEUNE FILLE ROMAINEJACQUELINE DE BOULLE0231957Marabout MADEMOISELLEOUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
FRAPPEZ, ON VOUS OUVRIRAGISELE COLLIGNON (alias LUC DASSEVILLE (1920-2004)0371958Marabout MADEMOISELLELorsque Edith eut douze ans, elle d?cida d'ouvrir une ?cole du dimanche et ?crivit ? l'?v?que de Norfolk pour lui demander son aide... ce qu'elle obtint. Lorsqu'elle eut dix-huit ans, elle voulut devenir ?ducatrice. Plus tard, elle comprit qu'elle serait infirmi?re, que c'?tait l? sa vocation et que ce serait sa raison de vivre. C'est alors que Edith devint Miss Cavell. Alors que commence sa vraie existence. En Angleterre, puis en Belgique o? elle introduit les m?thodes anglaises, impose ses id?es, travaille ?norm?ment et cr?e la premi?re ?cole d'infirmi?res moderne du pays. Les jeunes filles, viennent de France, de Hollande, d'Allemagne pour suivre ses cours ; c'est le succ?s. Mais arrivent l'ann?e 1914, et la guerre, et les Allemands ? Bruxelles. Le reste de l'histoire est devenu l'Histoire. Pourtant, si sa place y est grande, Edith Cavell y reste avec peine, car sa vivacit?, sa franchise et son ?nergie spontan?e n'?taient pas faites pour s'achever en un mausol?e de gloire.NON
GALERIES DE LA MADELEINEDOMINIQUE FOREL (alias LUC DASSEVILLE (1920-2004))0361957Marabout MADEMOISELLELa petite Zo? trotte, trotte... Pour elle, pas d'ascenseur ni d'escalier roulant. Pour elle, c'est le grand escalier de fer dans les coulisses du Grand Magasin. ? Zo?, voulez-vous aller ? la r?serve ! ? ? ? Zo?, conduisez Madame au bureau des r?clamations ! ? ? ? Zo?, o? avez-vous mis les chaussettes nylon mousse rouges et bleues ? ? Et puis, ce sont les sonneries, les le?ons de vente, le trac. Trois mois ont pass?. Bons, mauvais ? Elle ne sait plus. Elle va ?tre cong?di?e, c'est certain ! Le chef de rayon l'a prise en grippe. II y a eu ces vols myst?rieux, ce d?tective qui l'a regard?e d'un dr?le d'air. Et encore s'il n'y avait que cela !... Zo? a commis une tr?s vilaine action. Elle en a honte maintenant, mais c'est trop tard... L?-haut, on ne lui pardonnera pas. Devra-t-elle dire ? Adieu, Madeleine ? ? Adieu lumi?res, musiques, grand tumulte des nouveaut?s et des soldes ? Lentement, Zo? monte l'escalier de fer, se dirige vers le bureau directorial, ouvre la porte?OUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
GUITTE ET LES CHINCHILLASMARC AUGIS1471962Marabout MADEMOISELLENON
HELENE BOUCHERRAYMOND CAILLAVA0071955Marabout MADEMOISELLESur un terrain d'essai, parmi les pilotes, les m?canos, les ing?nieurs, H?l?ne Boucher apprend son dur m?tier... La petite modiste qui, hier encore, menait l'existence monotone de tous ceux qui n'ont pas ?t? combl?s par la fortune, est en passe de r?aliser son r?ve : ?tre pilote ! Et le 21 juin 1931, elle re?oit son brevet ; elle fait dor?navant partie de la grande famille des pilotes d'essai qui acceptent avec une ?mouvante simplicit? de courir les dangers les plus grands parce qu'il leur faut r?pondre au mot d'ordre de l'aviation : aller plus vite, toujours plus vite ! Par ses propres moyens, ? force de patience, de sacrifices et de volont?, H?l?ne Boucher arrive enfin ? se hisser au premier rang. En TROIS ANS, elle conquiert SEPT RECORDS du monde et le titre de ? pilote le plus vite du monde ?. Et lorsqu'elle dispara?t le 30 novembre 1934, ? l'?ge de vingt-six ans, c'est pour entrer, tout aur?ol?e de gloire, dans la l?gende...OUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
HELLO, ERIKA !E. ZIEGLER-STEGE2541967Marabout MADEMOISELLEUn mois de vacances aux Etats-Unis, que peul r?ver de mieux une jeune et fra?chi. Europ?enne comme Erika ? Encore ne faut-il pas croire aux images toutes faites qui circulent. A propos de ce prodigieux pays : pourquoi tenter de ressembler ? l'une de ces Am?ricaines de magazine, fard?es et coiff?es avec outrance? Apr?s quelques erreurs de ce genre, Erika n'aura aucune peine ? conqu?rir les U.S.A. NON
INDOMPTABLE AMYFREDERICA DE CESCO1351961Marabout MADEMOISELLENON
ISABELLE FAIR HOSTESSALINE KELENN0511958Marabout MADEMOISELLENON
J'AI EPOUSE UN ARCHEOLOGUEELEANOR LOTHROP1791963Marabout MADEMOISELLEPartie avec son mari, un c?l?bre arch?ologue, dans les r?gions perdues d'Am?rique du Sud, Eleanor Lothrop raconte ses exploits et ses infortunes parmi les moustiques, les serpents, les vieilles pierres et les Indiens... Il peut sembler que l'arch?ologie ne soit pas une science particuli?rement dr?le, mais, dans ce cas, elle devient une aventure du plus haut comique !NON
J'AI SOIGNE LES BEDOUINSDR EVA HOECK1721963Marabout MADEMOISELLENON
JEANNE D'ARCLEON THOORENS0061955Marabout MADEMOISELLENON
JEANNE MA VIECLAUDE MEILLAN0651959Marabout MADEMOISELLENON
JENNFIER A L'ECRANJANE S.MC. ILVAINE0461958Marabout MADEMOISELLENON
JENNIFER JOURNALISTEJANE S.MC. ILVAINE0391958Marabout MADEMOISELLE? C'?tait pass?, fini, termin? ! Quatre an-n?es de cours et de bourrage de cr?ne, de livres et de coups de cloche, de succ?s et de coeurs bris?s ? quatre ann?es d'une adolescence qui paraissait interminable. ? Jennifer, maintenant, entrait dans le mon-de des adultes. II ne lui restait plus, pour avoir droit ? ce titre, qu'? trouver un r?dacteur en chef qui veuille bien reconna?tre ses talents de journaliste... et l'admettre dans son ?quipe. Comme bien on le pense, ce ne fut pas chose ais?e. Mais lorsque, apr?s beaucoup d'efforts, Jennifer se trouva enfin ? dans la place ?, elle d?couvrit avec surprise que le m?tier de journaliste dans un hebdomadaire de province,+ c'?tait d'abord relancer les clients et les annonceurs, plier le journal, corriger les ?preuves, composer... et faire la baby-sitter. Toutes choses totalement d?nu?es de po?sie et infiniment plus compliqu?es, propices aux gaffes et aux catastrophes qu'on ne pourrait l'imaginer?NON
JOAN DECOUVRE ST MARYDOREEN SWINBURNE1241961Marabout MADEMOISELLENON
JOAN ET SES MALADESDOREEN SWINBURNE1291961Marabout MADEMOISELLENON
JOAN STAGIAIREDOREEN SWINBURNE1321961Marabout MADEMOISELLE? II faut donc repartir ? z?ro ! ? Ces paroles d?sabus?es de Jean faisaient allusion ? la vie nouvelle qui les attendait, elle et son ins?parable amie Diana. Apr?s avoir longtemps h?sit?, puis s'?tre engag?e dans la carri?re d'infirmi?re, il fallait en - effet que Joan ach?ve ses ?tudes. Mais l'h?pital universitaire l'effrayait. II lui semblait qu'au-del? de la lourde grille d'entr?e, elle p?n?trait dans un autre uni-vers, bourdonnant d'activit?, engloutissant des milliers d'inconnus, r?partis dans des centaines de services... Un univers o? pas un jour n'allait se passer sans m?saventures ni surprises !NON
JOAN TOUCHE AU BUTDOREEN SWINBURNE1361961Marabout MADEMOISELLEJoan enfin touche au but. Le reve, si souvent caresse au cours des trois annees d'etudes, est sur le point de se realiser... Elle sera infirmiere. Mais... un bruit malencontreux se repand dans l'hopital. On aurait apercu une jeune stagiaire en tenue, dans un bus ? alors que c'est strictement interdit ? en compagnie d'un jeune homme et s'amusant follement ! Une ecervelee sans doute, mais dont l'attitude inconvenante peut nuire a toute la communaute des stagiaires. Joan s'indigne comme ses compagnes, mais elle s'apercoit bientot que les pires soupcons pesent sur elle et que cette histoire ridicule peut tres bien compromettre le succes de ses etudes. Elle a peine a croire qu'une pareille futilite puisse, au dernier moment, briser son reve... Pourtant, les monitrices lui font grise mine.NON
JOLIE SISSICLAUDE MEILLAN0321957Marabout MADEMOISELLENON
KRISTINA SAUTE L'OBSTACLEE. ZIEGLER-STEGE2301965Marabout MADEMOISELLENON
L'AFFAIRE LAFLAMMEFREDERICA DE CESCO1301961Marabout MADEMOISELLENON
L'AMBULANCE DU CIELJEAN-PAUL VIVIER1771963Marabout MADEMOISELLENON
L'AUTEUR SANS NOMANS VAN BREDA1991964Marabout MADEMOISELLENON
L'EPOUSE DE MONSIEUR JACQUESDOMINIQUE FOREL (alias LUC DASSEVILLE (1920-2004))0581958Marabout MADEMOISELLENON
L'ETONNANTE NELLIE BLYIRIS NOBLE0241957Marabout MADEMOISELLENON
L'HERITAGE ENCHANTEEUGENIA MARTINEZ2491967Marabout MADEMOISELLEMondaine, d?sordonn?e, superficielle, la vie de Marilou va subir une transformation radicale du jour au lendemain : il suffit qu'une tante adorable et mal connue lui l?gue une vieille maison. D?s ce moment, les souvenirs accumul?s dans cet univers d'un autre ?ge assaillent en foule la jeune fille et lui font d?couvrir les charmes d'un certain romantisme et la joie des sentiments vrais...NON
L'HOMME QUI NAQUIT DEUX FOISRENE PHILIPPE (1925-1985)3111972Marabout MADEMOISELLENON
L'INSTITUTRICE DU BOUT DU MONDEJEAN PAUL VIVIER2421966Marabout MADEMOISELLESingrid Ericsson, fatigu?e de la vie trop mondaine qu'elle m?ne ? Stockholm, se voit proposer une extraordinaire aventure : de-venir la premi?re institutrice ? h?liport?e ? du monde. Ses ?l?ves seraient diss?min?s dans une vaste r?gion de Laponie, au-del? du Cercle Arctique. Apr?s un dur entra?nement, la jeune fille s'envole vers le Grand Nord et y vivra la plus exaltante des exp?riences.NON
LA BARRIERE DES ECOLIERSDOMINIQUE FOREL (alias LUC DASSEVILLE (1920-2004))0341957Marabout MADEMOISELLE ? Alors, c'est bien d?cid? ? Dans trois ans, rendez-vous ? la Barri?re des Ecoliers ? Ainsi parlait Eve ? ses deux amies, Clo et Fran?oise. Elles ?taient au seuil de la vie et la vie allait les s?parer. Mais cela ne les ?pouvantait pas. Elles avaient pleine con-fiance en leur ?toile... Et voil? que ces trois ann?es ont pass?. Eve seule est rest?e-dans la ville. Nomm?e professeur au coll?ge Godefroid, elle y m?ne une vie solitaire et r?ve souvent au fameux rendez-vous. Or, ce jour-l?... Ce jour-l? justement, rien. ne marchera plus. Fini le r?ve ! Eve n'y comprend rien. Les ?v?nement la d?passent, les gens semblent devenus fous, tout se retourne contre elle, si bien qu'? la fin de la semaine quand elle ouvre les journaux, c'est son nom - son nom en toutes lettres ? qu'elle y d?couvre avec stup?faction... NON
LA BARRIERE DU SANGJAN YOUNG ET BOB YOUNG2001964Marabout MADEMOISELLENON
LA BELLE FRONDEUSEHUGUETTE CHAMPY2401965Marabout MADEMOISELLENON
LA BOUTIQUE DES CERAMISTESGISELE COLLIGNON (alias LUC DASSEVILLE (1920-2004)1191961Marabout MADEMOISELLEVous ne connaissez pas la Boutique des C?ramistes ? Cherchez donc dans votre ville, vous devez la trouver. Dans les vieux quartiers, au d?tour d'une ruelle, vous la verrez, avec sa petite fa?ade toute de travers orn?e d'oiseaux de r?ves et ses fen?tres dont les appuis portent des vases aux formes surprenantes. Et si vous voulez voir Camille, l'h?ro?ne de ce livre, effacez la poussi?re qui recouvre la vitre. Vous la d?couvrirez alors, assise au fond de la pi?ce, non loin du four ?lectrique, devant le tour des potiers. Elle ne vous dit pas bonjour ? Ne soyez pas d??ue. Entrez quand m?me. Vous comprenez : Camille travaille. Et quand Ca-mille travaille, quand elle tient entre ses mains la p?te argileuse qui deviendra tasse, assiette, plat, vase, pot, forme, elle est perdue dans un autre monde. Un seul conseil : ne soyez pas press?e. Avant de l'appeler, penchez-vous sur son ?paule. Re-gardez comment elle fait. Essayez de vivre avec elle?NON
LA CASQUE VERTEMONIQUE AUDIER2221965Marabout MADEMOISELLENON
LA COURSE FARFELUEGEORGES CHAULET2661968Marabout MADEMOISELLENON
LA DAME A LA LAMPEMARIE DE VIVIER0081955Marabout MADEMOISELLEVoici, pr?sent?e sous forme de roman, la vie authentique d'une des femmes les plus remarquables qui aient jamais v?cu. N?e dans l'opulence, belle, ?l?gante et spirituelle, Florence Nightingale ?tait pro-mise ? une brillante vie mondaine. Cependant, parce qu'elle br?lait de se consacrer aux malades et de mettre fin ? l'incroyable laisser-aller qui r?gnait au XIXe si?cle dans les h?pitaux anglais, sa vie fut une suite h?ro?que de luttes et de victoires. Lorsqu'?clate la guerre de Crim?e, elle est charg?e d'organiser les secours aux bless?s. Alors commence la p?riode la plus exaltante de son existence : au p?ril de sa vie, Florence parcourt les champs de bataille, distribue vivres et m?dicaments, apporte partout le r?confort de sa pr?sence et cet extraordinaire sens des r?alit?s qui fait d'elle une organisatrice hors ligne... Ainsi furent jet?es les bases du ? nursing ? et de la Croix Rouge Internationale, gr?ce ? cette femme admirable que les bless?s de Crim?e avaient si joliment surnomm?e : ?La Dame ? la Lampe ?. NON
LA DEFAITE DE JOTIM TIMMY0871960Marabout MADEMOISELLENON
LA DERNIERE PRINCESSEPATRICK ST LAMBERT1161961Marabout MADEMOISELLENON
LA FAMILLE ANDRIEUXTIM TIMMY0271957Marabout MADEMOISELLENON
LA FILLE AU GUEPARTFREDERICA DE CESCO1711963Marabout MADEMOISELLEFrederica de Cesco ?voque, cette fois, les immensit?s br?lantes du Sahara et nous m?le ? l'existence nomade des Touareg. Hinani, l'orgueilleuse fille du chef targui, est enlev?e, un jour, par un prince arabe dont elle avait refus? de devenir la femme. Indign?s de ce rapt, les guerriers touareg se lancent sur les traces du ravisseur, command?s par le jeune et vaillant Mohora?NON
LA LUMIERE DANS LA NUITGISELE COLLIGNON (alias LUC DASSEVILLE (1920-2004)0121956Marabout MADEMOISELLEVivre sans rien voir du monde, sans conna?tre le visage de ses parents, sans entendre les bruits familiers, les chansons, les voix des ?tres chers, sans pouvoir m?me leur communiquer ce que l'on ressent, cela peut para?tre impossible. Et pourtant, ce cauchemar horrible fut celui d'une femme aujourd'hui belle, ?quilibr?e, harmonieuse, dont des millions d'Am?ricains connaissent l'histoire : Helen Keller. C'est en lui donnant son bain que Mrs. Keller comprit que sa petite fille ne la voyait plus ; Helen avait alors 18 mois. Pendant cinq ans, elle vivra comme un petit animal, inconsciente et farouche, puis un jour, elle tendra toutes ses forces vers ce but qui semble inaccessible : d?couvrir avec ses mains ce monde qu'elle ne peut ni voir ni entendre, et devenir une jeune fille comme les autres. Helen Keller a r?ussi ce miracle. Elle est devenue, non pas une femme ? comme les autres ?, mais mieux que les autres ; c'est une des figures les plus admirables d'Am?rique, sans doute la plus haute et la, plus ?mouvante.NON
LA MAISON DE LA RUE DELAMBREDOMINIQUE FOREL (alias LUC DASSEVILLE (1920-2004))0191956Marabout MADEMOISELLELorsque Yuriko descendit du train, elle ne savait rien de Paris... ou si peu ! Tout juste ce qu'une jeune Japonaise bien ?lev?e doit savoir, et ce que sa maman, Fran?aise, lui avait heureusement appris . Dans une rue bruyante de Montparnasse, elle d?couvrit une tr?s vieille maison, peupl?e de gens qui se conduisaient apparemment d'une mani?re tout ? fait d?raisonnable... D?raisonnable mais plut?t sympathique, se dit bient?t Yuriko, car tous, Su?dois, Anglais, Egyptiens, ?taient peintres, et l'amour de leur m?tier leur tenait lieu de famille et de pays communs. En trois ans, Yuriko apprendra que tout n'est pas rose ni facile pour les artistes de Paris, mais que la camaraderie qui les unit les aide ? surmonter les ?checs les plus cuisants. Et, qui sait, peut-?tre trouvera-t-elle dans la peinture, le chemin de son propre bonheur ? NON
LA MAISON SUR LA COLLINEDOMINIQUE AURIANGE2441966Marabout MADEMOISELLENON
LA MEPRISE D'ALINEMARIE LAUREYS1051960Marabout MADEMOISELLENON
LA NUIT DE LA LUNE ROUGEFREDERICA DE CESCO1431962Marabout MADEMOISELLENON
LA NUIT DU TOMBEAURENE PHILIPPE (1925-1985)3241974Marabout MADEMOISELLENon, la vie, ce n'est pas du cin?ma. Et quand Gambier se trouve embarqu?, pres?que malgr? lui, dans cette lutte entre Services Secrets, il s'en rend compte. Jusqu'au jour o? le petit homme ? la petite mous-tache... Qui ment ? Lui ou le Major ? Tandis que Steiner se d?bat contre la folie...NON
LA OU LA MER COMMENCEFRANCOISE DE CHAUVIREY2231965Marabout MADEMOISELLENON
LA PAROLE D'OREMILY THORNE1601962Marabout MADEMOISELLENON
LA PEAU SOMBREENZO MAIZZA2451965Marabout MADEMOISELLENON
LA PETITE PLANTINLEON THOORENS1091960Marabout MADEMOISELLENON
LA PLUIE SUR LE SARIFREDERICA DE CESCO0661959Marabout MADEMOISELLENON
LA PREMIERE DAME DE WASHINGTONCLAUDE MEILLAN1101960Marabout MADEMOISELLENON
LA ROSE DE VARSOVIEHUGUETTE CHAMPY2271965Marabout MADEMOISELLENON
LA ROUTE DU BRAHMAPOUTREJEAN-PAUL VIVIER2021964Marabout MADEMOISELLENON
LA TERRE EN FURIELUCETTE GRISARD2501967Marabout MADEMOISELLEVoici un roman riche et g?n?reux, p?tri de chaleur humaine. Partant de la tragique avalanche qui ravagea une paisible vall?e des Andes p?ruviennes, l'auteur retrace avec ?motion la longue errance d'un jeune homme qui a tout perdu dans la catastrophe, m?me sa fianc?e. D?sesp?r?, il parcourt le monde ? la recherche d'un id?al qui exigerait le don de tout son ?tre, au-del? des souvenirs atroces.NON
LE CHEVAL DE LUNEFREDERICA DE CESCO1481962Marabout MADEMOISELLEUn cheval blanc comme un rayon de lune.....NON
LE CHOIX DE MONIQUEFRANCOISE PROVENCE0831959Marabout MADEMOISELLEDans le grand bruit de la salle de r?daction, parmi les rires, les bousculades, les all?es et venues, le cr?pitement des machines et des t?l?phones, Monique d?sorient?e, cherchait sa place, son coin de bureau, sa machine ? ?crire. Rien ne se passait comme pr?vu. Ses professeurs, au cours de secr?tariat, ne l'avaient pas pr?par?e ? cette agitation bruyante qui lui faisait perdre ses moyens. Elle connaissait son m?tier, mais ignorait tout de la vie d'un grand journal parisien. Et pour ses d?buts, il lui semblait que chacun prenait plaisir ? la mettre mal ? l'aise. R?ussirait-elle ? se faire admettre dans ce monde ferm? et incompr?hensible ? R?ussirait-elle ? d?sarmer l'humeur moqueuse des reporters, ? acqu?rir le sang-froid et l'assurance qui lui faisaient si cruellement d?faut ? Et trouverait-elle finalement dans son travail une sorte. de bonheur ?NON
LE COEUR ET L'ESPRITHUGUETTE CHAMPY2531967Marabout MADEMOISELLEA lire Corneille et Racine, on se demande si la France de Louis XIV pouvait ?tre aussi famili?re, quotidienne, joyeuse. Il fallait pour cela une ? potini?re ? comme nous les connais-sons aujourd'hui. Dans un style pimpant et vif, Huguette Champy nous conte la vie de ? la premi?re journaliste de France ?, cette marquise de S?vign? qui ne pensait ? qu'? crever de rire ?, dans la vie comme dans ses lettres.NON
LE DESTIN DE CHARLOTTEFRANCOISE PROVENCE0421958Marabout MADEMOISELLEA Caen, la vie ?tait douce, et les jeunes filles heureuses derri?re les murs point trop s?v?res de leur couvent pour ? demoiselles de qualit? ?. Charlotte Corday et ses amies faisaient mille beaux projets, et pour Charlotte l'avenir prenait le visage d'Henri de Belzunce, le plus s?duisant des officiers de la ville. Mais le destin en avait d?cid? autrement : loin de la province tranquille, ? Paris, la R?volution avait commenc?. Charlotte allait ?tre entra?n?e hors du cou-vent, hors de ses habitudes, dans une existence fi?vreuse, inqui?te, o? ses amis les plus chers se trouveraient ruin?s, menac?s de mort, exil?s... Et allaient germer dans sa t?te des id?es qui, en d'autres temps, en d'autres lieux, n'y auraient jamais trouv? place. Des id?es de patriotisme, de sacrifice et de salut public... Quelle histoire ?trange que celle de Char-lotte Corday. Quel destin dramatique, passionn?, bref et si rempli, si fulgurant que les gens de son ?poque, ahuris et d?pass?s, n'y comprirent rien et devin?rent tout de travers quand ils essay?rent d'expliquer ce qui s'?tait pass? dans cette petite t?te-l?.NON
LE DESTIN DE MARIE-ANTOINETTEPATRICK SAINT-LAMBERT1421962Marabout MADEMOISELLENON
LE DIABLE EN PERSONNEPATRICK SAINT LAMBERT0641959Marabout MADEMOISELLENON
LE FANTOME DE RACAPASSEDOMINIQUE FOREL (alias LUC DASSEVILLE (1920-2004))0861960Marabout MADEMOISELLENON
LE FOULARD ROUGEFREDERICA DE CESCO0221957Marabout MADEMOISELLENON
LE GALON D'ARGENTSOPHIE JANERET1261961Marabout MADEMOISELLENON
LE GANG DES QUATRE-SAISONSDOMINIQUE FOREL (alias LUC DASSEVILLE (1920-2004))0761959Marabout MADEMOISELLENON
LE GENIE DU VIEUX MANOIRMONIQUE AUDIER1841963Marabout MADEMOISELLEPremier roman d'une toute jeune fille, "Le g?nie du vieux manoir" ?voque, de fa?on alerte et min tuelle, l'?trange aventure de Dana?lle, une petite Parisienne, h?riti?re d'un manoir en Bretagne Montque Audier y fait la preuve d'un talent pr?coce et original dans l'art de raconter, avec humour , une passionnante histoire. OUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
LE GRENIER D'ANNE FRANCKGISELE COLLIGNON (alias LUC DASSEVILLE (1920-2004)0881960Marabout MADEMOISELLEPendant deux ans et un mois, aux heures les plus sombres de la derni?re guerre, huit personnes se tinrent cach?es dans un grenier d'Amsterdam : deux hommes d'affaires et leurs femmes, un dentiste, trois enfants... Mais si le monde entier conna?t aujourd'hui leur histoire, c'est gr?ce ? la plus jeune d'entre eux : une ?coli?re de treize ans, Anne Frank. On a dit qu'elle avait un talent pr?coce, que son Journal est une mani?re de petit chef-d'oeuvre, que sa courte vie t?moigne d'une fa?on saisissante des horreurs d'une ?poque. Tout cela est vrai, bien s?r, mais il y a aussi autre chose : Anne avait conscience de la valeur de sa jeunesse. Alors que ses compagnons tournaient en rond dans un climat d'attente exasp?rant et vivaient comme ? entre parenth?ses ?, Anne elle, refusait ces ann?es au ralenti, voulait que tout f?t ? formidable ? comme au temps o? l'existence ?tait normale. Au vrai, cette victime de la folie des hommes t?moigne d'abord de la beaut? de la vie.NON
LE MEDAILLONHUGUETTE CHAMPY1611962Marabout MADEMOISELLENON
LE MILLION DE TINADOMINIQUE FOREL (alias LUC DASSEVILLE (1920-2004))1171961Marabout MADEMOISELLECela ne pouvait pas durer, c'?tait trop, beau : depuis des semaines, un calme absolu r?gnait ? l'agence de presse de la rue R?aumur. .Monsieur Jacques ?tait aux anges ; ses deux stagiaires, Doudou et Adelson, coulaient des jours heureux... Ce fut une petite nouvelle dr?le, sans grand int?r?t' semblait-il, qui mit brusque-ment le feu aux poudres. Ce matin-l?, le t?l?scripteur a rit aux trois journalistes qu'un hurluberlu avait br?l? en public le billet de loterie qui lui rapportait 50.000 francs. - Ridicule ! s'exclama Jacques. ? Passionnant ! riposta Doudou, d?j? sur la d?fensive. Adelson, lui, ne disait rien, mais il avait compris que c'?tait la fin du ? bon temps ? et qu'une fois de plus, apr?s bien des aventures, il leur faudrait recourir aux lumi?res de Tina.NON
LE PEINTRE DES GRACESHUGUETTE CHAMPY2121965Marabout MADEMOISELLENON
LE PIC DE L'AMI RANDOLRENE PHILIPPE (1925-1985)3271972Marabout MADEMOISELLENON
LE RENDEZ VOUS DE SABRINAELWYTH THANE0151956Marabout MADEMOISELLENON
LE RENDEZ-VOUS AVEC VARGASJEAN PAUL VIVIER2141965Marabout MADEMOISELLE"S. O. S. - Ai besoin de ton aide - Situation d?sesp?r?e - Sign? : Vargas". Ce t?l?gramme, dat? de Bahia Corrientes, petit port bananier du Nicaragua, pr?cipitera Jo?lle Le Go?land dans une ?trange et dangereuse aventure. Jo?lle parviendra-t-elle ? d?jouer les nombreux pi?ges ou tombera-t-elle aussi dans le " gu?pier " ? Dans un prestigieux d?cor exotique, se m?leront : amiti?, amour, haine, orgueil et.., mort !OUI
LE RETOUR DE POLOCHONTIM TIMMY0801959Marabout MADEMOISELLENON
LE REVE BRISEDOMINIQUE AURIANGE2581967Marabout MADEMOISELLELola Mont?s fut un monstre sacr? et manqua sa vie. Elle avait un ?tonnant courage, mais pas la moindre chance. Elle voulait conqu?rir le public par son talent : elle n'en avait pas. Seule sa beaut? lui valut les hommages int?. ross?s de quelques hommes, dont le g?nial musicien Franz Listz. Elle cherchait la gloire des purs artistes et ne recueillit que celle, am?re, du scandale.NON
LE REVE DE BARBARACLAUDE MEILLAN0791959Marabout MADEMOISELLENON
LE SCEPTRE ET LA COURONNEPATRICK SAINT-LAMBERT2161965Marabout MADEMOISELLENON
LE SECRET DE NATHALIEESTHER VLIETINCK2391965Marabout MADEMOISELLENON
LE SORT EN EST JETERENE PHILIPPE (1925-1985)3151972Marabout MADEMOISELLENON
LE TROISIEME OEIL DE VIRGINIEDOMINIQUE FOREL (alias LUC DASSEVILLE (1920-2004))1031960Marabout MADEMOISELLENON
LES 29 GOSSES DE TINADOMINIQUE FOREL (alias LUC DASSEVILLE (1920-2004))0951960Marabout MADEMOISELLECette id?e de Jacques ! Annoncer ? Edith qu'il y avait dans les C?vennes une prison ? vendre et que ce serait pour elle un lieu de retraite id?al ! Bien entendu, Edith accepta ! Il fallait s'y attendre. Et Tina se dit : ? On ne fera jamais plus folle qu'Edith ! ? Mais vingt-quatre heures plus tard, Tina arrivait chez son amie sans crier gare pour d?clarer : ?Edith, je t'accompagne dans ta prison avec une bande de gosses ! Et elle ajoutait, l'air inspir? : ?Ne me regarde pas comme si j'?tais bonne pour le cabanon. Je t'assure que je n'ai jamais ?t? aussi s?rieuse de ma vie !... En effet, l'ancienne r?fugi?e hongroise Tina venait de s'apercevoir qu'elle ?tait tr?s pr?s de devenir ?go?ste. Elle avait oubli? l'existence des autres r?fugi?s, moins heureux qu'elle. Elle avait oubli? qu'il existait un grand mouvement de solidarit? universelle. Un coup de barre ?tait absolument n?cessaire, tout de suite? NON
LES AMIESCHARLOTTE DU BOIS2631968Marabout MADEMOISELLEOUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
LES ANDRIEUX AUX SPORTS D'HIVERTIM TIMMY0611959Marabout MADEMOISELLEMais oui, vous avez bien lu : les Andrieux, ces petits bourgeois mod?les de Seine-et-Oise sont partis aux sports d'hiver. Toute la famille, papa, maman, Henri et bien s?r la jeune Jo, chroniqueur officiel des faits et gestes Andrieux... Et l'on ?trenne anoraks et pantalons fuseaux, on se lance sur les pentes, on d?fie les lois de la pesanteur et on fait l'exp?rience de la neige bien fra?che dans laquelle on plonge un peu brutalement, au terme d'une descente h?ro?que sur deux planchettes de bois diablement difficiles ? manier... Voil? pour la famille Andrieux l'occasion de m?saventures cocasses, et pour Jo la chance d'approfondir son exp?rience d?j? vaste de la nature humaine, consid?r?e dans les circonstances les plus bizarres ou les plus saugrenues. Mais vous savez d?j? que les histoires de Jo Andrieux sont non seulement des plus amusantes mais aussi pleines de r?flexions judicieuses et d'observations narquoises, dont vous ferez votre profit.OUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
LES ANDRIEUX, BANDITS CORSESTIM TIMMY0921960Marabout MADEMOISELLE La famille Andrieux, ou l'art de s'attirer des ennuis dans toutes les situations... c'est du moins ce que l'on pourrait croire ? lire. le r?cit tragi-comique de ses m?saventures corses. Car enfin, chaque ann?e, des million de touristes innocents d?barquent dans I'?le, y passent de paisibles vacances et en reviennent indemnes et bronz?s. Mais pas les Andrieux, oh non ! Dans un village de montagne, au sein d'une population farouche, Jo, Henri, Monsieur et Madame Andrieux devront faire preuve d'un h?ro?sme qui leur est assez inhabituel pour ?chapper aux diff?rents p?rils qui les menacent. Et quand un bandit corse, l'oeil enamour?, dira ? la jeune fille : ? Jo, vous avez de bien beaux cheveux ?.., notre h?ro?ne comprendra, ? cette phrase apparemment sans myst?re, qu'il est temps, plus que temps, de rentrer ? Paris.NON
LES ANGES DE LA LIBERTERENE PHILIPPE (1925-1985)3211974Marabout MADEMOISELLENON
LES AVENTURES DE GWENDOLINECHARLES RICHEMONT0441958Marabout MADEMOISELLEOUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
LES CHAUSSONS D'ORJANE MUIR2341966Marabout MADEMOISELLELa danse exerce toujours un prodigieux attrait sur les esprits sensibles ? la gr?ce et ? la beaut?. Le pr?sent volume raconte la vie de quelques danseurs c?l?bres, mettant en ?vidence les terribles exigences de leur art et l'originalit? de ces ?tres passionn?s tels que Isadora Duncan, Anna Pavlova, Nijinsky, Margot Fonteyn ou Maria Tallchief, enti?rement vou?s ? la poursuite d'une perfection.NON
LES CHEVAUX DE LA NUITJEAN-PAUL VIVIER2171965Marabout MADEMOISELLENON
LES CHIENS DU BOSPHOREJEAN-PAUL VIVIER2481965Marabout MADEMOISELLENON
LES CIGALES DU BONHEURRENE PHILIPPE (1925-1985)3101972Marabout MADEMOISELLEOUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
LES DEUX ARABELLEDOROTHY GILMAN BUTTERS106190Marabout MADEMOISELLEOUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
LES DIEUX FOSSILESJEAN-PAUL VIVIER2281965Marabout MADEMOISELLENON
LES FALAISES D'ACAPULCOFREDERICA DE CESCO1641963Marabout MADEMOISELLENON
LES FLEURS DU CIELBRIGITTE FRIANG1691963Marabout MADEMOISELLENON
LES LOCATAIRES DE MADAME ANDRIEUXTIM TIMMY0521958Marabout MADEMOISELLENON
LES LUMIERES DE TOKYOFREDERICA DE CESCO0901960Marabout MADEMOISELLENON
LES MENSONGES DE JO ANDRIEUXTIM TIMMY0731959Marabout MADEMOISELLENON
LES OISEAUX D'ORFREDERICA DE CESCO1521962Marabout MADEMOISELLELa magie d'une vieille legende indienne !NON
LES PREMIERS PASLUCILLA ANDREWS1401962Marabout MADEMOISELLE? Les nerfs cr?niens, pronon?a la monitrice de l'Ecole pr?paratoire des infirmi?res. Les nerfs cr?niens... R?veillez-vous, Standing ! Vous n'?tes pas dans votre lit, mais dans une classe ! Rose Standing ne dort pas pourtant, mais elle est distraite par le va-et-vient s des hommes en blanc, des infirmi?res, des ?tudiants, des ambulances, ce film permanent et muet qui anime la grande cour de l?hopital St Martin. Rose Standing nous raconte, ? la premi?re personne, les tribulations de sa premi?re ann?e de stage dans une polyclinique. Avec ses amies Jos?phine et Ang?la, elle entre peu ? peu en contact avec la r?alit? de la souffrance humaine et de la mort. R?alisme des salles communes et des salles d'op?ration, qui contraste vivement avec les mille incidents cocasses qui ponctuent le moindre pas des stagiaires maladroites. Et puis, il y les ?tudiants farceurs, les chirurgiens ? les ? pontes ?, comme on les nomme ? s'?prennent. II y a enfin cette vocation avec la-quelle on ne triche pas?OUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
LES PRISONNIERES DU SERINGALJEAN AVIDA1011960Marabout MADEMOISELLENON
LES SOUPCONS DE VICKYPATRICK SAINT LAMBERT0891960Marabout MADEMOISELLENON
LES TROIS COUPSDOMINIQUE FOREL (alias LUC DASSEVILLE (1920-2004))1001960Marabout MADEMOISELLENON
LINE, COVER-GIRLN.W. PUTNAM0601958Marabout MADEMOISELLENON
LORSQUE LA PLUIE VIENDRAFRANCOISE DE CHAUVIREY1511962Marabout MADEMOISELLENON
LUNE DE MIEL EN ANTARTIQUEJEAN PAUL VIVIER2041964Marabout MADEMOISELLEPasser sa lune de miel en Antarctique ! Voil? qui pourrait para?tre ?trange et saugrenu. Pourtant Mary-Ann Duke suivra son jeune mari dans les r?gions polaires et se soumettra, avec quelques compagnes, ? la plus rude des exp?riences. Malgr? des conditions de vie inhumaines, de graves incidents, Mary-Ann tiendra bon jusqu'au jour o?... un myst?rieux avion viendra menacer son existence pr?caireNON
MADEMOISELLE ALOUETTEHELEN D. OLDS0541958Marabout MADEMOISELLENON
MAIA SI JOLIEMONIQUE AUDIER2471967Marabout MADEMOISELLEAvec sa simplicit? coutumi?re, Monique Audier nous conte une de ses histoires charmantes, pleines de tendresse, o? le tragique lui-m?me prend les couleurs et le mouvement de la l?gende. Elle nous entra?ne cette fois sur les rives ensoleill?es de la mer Noire, dans les camps de roulottes o? les Gitans dansent, aiment et se battent avec la m?me ferveur, celle des ?ternels nomades.NON
MARIANNE, MEDECIN DES BETESMICHEL DUINO0911960Marabout MADEMOISELLENON
MARIE CURIEGISELE COLLIGNON (alias LUC DASSEVILLE (1920-2004)0011955Marabout MADEMOISELLEL'int?r?t exceptionnel de cette biographie exigeait une r??dition enrichie des derni?res d?couvertes relatives ? l'existence du savant et de la femme ?trange que fut Marie Curie. En marge de la d?couverte du radium, l'auteur nous parle d'un grand amour, tragiquement interrompu, et du secret de cette chercheuse qui fuyait le monde auquel elle devait pourtant faire un don merveilleux...OUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
MARIE CURIEGISELE COLLIGNON (alias LUC DASSEVILLE (1920-2004)2061964Marabout MADEMOISELLEL'int?r?t exceptionnel de cette biographie exigeait une r??dition enrichie des derni?res d?couvertes relatives ? l'existence du savant et de la femme ?trange que fut Marie Curie. En marge de la d?couverte du radium, l'auteur nous parle d'un grand amour, tragiquement interrompu, et du secret de cette chercheuse qui fuyait le monde auquel elle devait pourtant faire un don merveilleux...NON
MARIE STUART, LA REINE AUX TROIS COURONNESPATRICK SAINT-LAMBERT2201965Marabout MADEMOISELLENON
MARY ALLEN, PUBLICITEMARCIA PAUL0751959Marabout MADEMOISELLE? Ah, Suzie ! soupire Mary Allen, d?courag?e. Tu n'imagines pas ce que c'est de courir d'un bureau de ? public-relations ? ? l'autre, et de se voir partout fermer la porte au nez, sous pr?texte qu'on manque d'exp?rience... Comment acqu?rir de l'exp?rience, je te le demande, quand on ne peut d?buter nulle part ? Et son amie, la sage Suzie Winter, de lui donner le conseil de repartir ? z?ro, de s'engager comme ? pr?pos?e au classe-ment ? dans une agence de publicit?. ? Une pr?pos?e au classement, qu'est-ce que c'est que ?a ? s'?bahit Mary. ? Une employ?e qui classe des fiches... Les A avec les A, les B avec les B... Tu connais l'alphabet ? Mary conna?t l'alphabet, mais pourra-t-elle, avec ce bagage, apprendre ? forcer l'entr?e des salles de r?daction des grands quotidiens, des instituts de radiodiffusion, des compagnies de films et... admettre les sarcasmes de certain jeune reporter, pour= tant bien sympathique ??NON
MES COUSINS DURANDANTONIA RIDGE0021955Marabout MADEMOISELLENON
MICHELE, MEDECIN DE CAMPAGNEFLORIANE PREVOT2411965Marabout MADEMOISELLENON
MICRO ET GUITARESGEORGES CHAULET2651965Marabout MADEMOISELLENON
MME RECAMIER, LA BELLE DES BELELSHUGUETTE CHAMPY2181965Marabout MADEMOISELLENON
MOI, CLOTHILDEGISELE COLLIGNON (alias LUC DASSEVILLE (1920-2004)0301957Marabout MADEMOISELLENON
MON CHEMIN DANS LA NUITBERTHA STAMP2361966Marabout MADEMOISELLEEtre peintre, f?rue de lumi?re et de couleurs, et devenir aveugle, qu'y a-t-il de plus terrible ? Ce livre est le journal intime d'une jeune fille qui a v?cu cette ?preuve et qui a besoin de toute sa force d'?me pour reprendre courage. L'auteur d?crit avec une exquise d?licatesse, pleine d'?motion vraie, les r?actions de son h?ro?ne dans les circonstances les plus difficiles et m?me devant l'amour.NON
MON PROF ET MOILUCILLA ANDREWS1461962Marabout MADEMOISELLENON
MON TOUR DU MONDE EN 98 JOURSNICOLE ROUCHEUX1651963Marabout MADEMOISELLENON
MONSIEUR JACQUESDOMINIQUE FOREL (alias LUC DASSEVILLE (1920-2004))0501958Marabout MADEMOISELLENON
MOSCOU DIT ? NIET ?RENE PHILIPPE (1925-1985)3191972Marabout MADEMOISELLENON
MYSTERES AUX ANTILLESTIM TIMMY1561962Marabout MADEMOISELLENON
NATHALIE A COEUR PERDURENE PHILIPPE (1925-1985)3281972Marabout MADEMOISELLENON
OEIL POUR OEILRENE PHILIPPE (1925-1985)3131973Marabout MADEMOISELLENON
PAR DESSUS LA HAIEMARC AUGIS0991960Marabout MADEMOISELLENON
PAR TROIS FOIS SUR MA ROUTEFRANCOISE DE CHAUVIREY1761963Marabout MADEMOISELLELes innombrables lectrices qui ont aim? "Lorsque la pluie viendra" retrouveront avec plaisir Fran?oise de Chauvirey, dans ce roman dramatique d'une jeune m?re a la recherche de son enfant disparu. L'enqu?te, pleine de rebondissements, nous transporte de Paris ? Istamboul et nous fait p?n?trer. dans le secret d'une redoutable- secte religieuse..NON
PARAIT LE JEUDIJANE S.MC. ILVAINE0631959Marabout MADEMOISELLE C'est fait, articula lentement mon mari, presque avec effort. J'ai achete Le Siecle?... Peut-etre que si Bob n'avait pas eu 40? de fievre, et si le telephone n'avait pas retenti au moment ou nos reves de journalisme s'en allaient a vau-l'eau, nous n'aurions jamais achete ce canard pour la somme astronomique de cinq mille dollars. Mais, a cet instant precis, une decision, n'importe laquelle, pouvait seule nous sortir de nos difficultes. Certes, il nous faudrait emprunter de l'argent, beau-coup d'argent ! Mais enfin, ce 1er mai 1946, nous etions, d'ores et deje, proprietaires d'un journal, a Le Siecle ?. A part cela, ni fonds de roulement, ni equipement, ni documents. Nous possedions cependant un bureau grand comme un mouchoir de poche orne de belles toiles d'araignees, deux vieilles machines, a ecrire provenant des surplus de l'armee, une clef, une poignee d'abonnes... Et, par surcroit, des espoirs demesures !NON
PENELOPPE, LA REINE SOLITAIRECLAUDE MEILLAN1541962Marabout MADEMOISELLENON
PIEGE POUR UN RACKETRENE PHILIPPE (1925-1985)3171972Marabout MADEMOISELLENON
PLUS QUE REINEPATRICK SAINT-LAMBERT2291966Marabout MADEMOISELLE" Tu seras plus que reine " annon?ait une devineresse ? Jos?phine, jolie cr?ole de la Martinique. Le. destin va rapidement confirmer cette pr?diction. Devenue l'?pouse de Napol?on 1er et Imp?ratrice des Fran?ais, belle et adul?e, la jeune femme semble avoir tout pour ?tre heureuse. Mais le couple imp?rial n'a pas d'enfant. Jos?phine est r?pudi?e, se voit attribuer une royaut? d?risoire et meurt loin de l'Empereur, qu'elle a cependant tant aim?.NON
POUR LE SERVICE DE L4EMPEREURMONIQUE AUDIER1931964Marabout MADEMOISELLELe premier roman de Monique Audier a permis ? de nombreuses lectrices d'appr?cier le pr?coce talent de cet auteur de dix-huit ans. Non contente de ce succ?s, Monique Audier se lance, aujourd'hui, dans un tout autre genre : le roman d'aventures. Elle nous raconte une histoire passionnante et mouvement?e, celle de Caroline et du jeune hussard Laurent "au service de l'Empereur"...NON
POUR SAUVER L'HOPITALANN RUSCH1211961Marabout MADEMOISELLENON
PUERTO SOLEDADJEAN-PAUL VIVIER1891964Marabout MADEMOISELLENON
QUAND L'AMOUR S'EN MELE...MARTHE HELENE BERNARD2371966Marabout MADEMOISELLENON
QUATRE FILLES A PHILADELPHIEDOROTHY GILMAN BUTTERS1371962Marabout MADEMOISELLE.NON
QUI SEME LE VENT........LUCETTE GRISARD1781963Marabout MADEMOISELLENON
RAYON 14DOMINIQUE FOREL (alias LUC DASSEVILLE (1920-2004))0401958Marabout MADEMOISELLENON
REINE DE MAUREVERPAUL FEVAL0031955Marabout MADEMOISELLEici comment, aux temps prestigieux de la chevalerie, Reine de Maurever prit, pour sauver son p?re et son fianc?, l'apparence de la F?e des Gr?ves. En ?crivant le roman de cette fille de Bretagne qui joignait ? la fragilit? de ses seize ans l'audace et le courage d'un preux, Paul F?val nous a donn? une oeuvre magnifique o? l'on retrouve la vivacit? de style et le brio de, l'imagination qui caract?risaient ? Le Bossu ?. Comment rester insensible ? ce grand talent de conteur qui fait revivre une des pages les plus exaltantes de l'histoire du Mont Saint-Michel, ? cette verve irr?sistible qui entra?ne tous les personnages du r?cit, qu'ils soient chevaliers ou mendiants, damoiselles ou paysannes, moines ou soudards, dans un tourbillon de coups de th??tre, poursuites acharn?es, enlisements dans les gr?ves En suivant Reine de Maurever dans sa lutte contre les ennemis de son p?re et contre les p?rils de la mer, on a la joie de lire un roman bien fait qui est une des oeuvres les plus admirables d'un grand ?crivain.NON
REVOLTE AU PENSIONNATJANE TRAHEY2071964Marabout MADEMOISELLENON
ROSE BERTIN, MODISTE DE LA REINEFRANCOISE PROVENCE1021960Marabout MADEMOISELLEUne porte s'ouvrit et dans le salon aux murs couverts de boiseries une vieille dame s'avan?a. ? La dame de compagnie de la princesse de Conti ?, pensa Rose Bertin en s'inclinant poliment. Elle n'?tait pas ?mue. Pourquoi l'e?t-elle ?t? ? A pr?sent, elle connaissait Paris, Paris qui avait m?tamorphos? la petite provinciale d'Abbeville en une jeune femme sachant ce qu'elle voulait et ce qu'elle valait. Une dame de compagnie n'?tait plus pour l'intimider. Si elle avait su 1... Car malgr? la m?tamorphose op?r?e par Paris, si Rose avait connu la v?ritable identit? de l'inconnue qui la recevait dans ce salon, elle se serait s?rement troubl?e et, cons?quence indirecte de ce trouble, Marie-Antoinette n'aurait peut-?tre jamais connu celle qu'on allait appeler bient?t son ministre de la mode.NON
RUE CREVE-COEURDOROTHY GILMAN BUTTERS1451962Marabout MADEMOISELLENON
S.O.S. SYLVIERENE PHILIPPE (1925-1985)1041960Marabout MADEMOISELLEOUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
SA MAJESTE POUM ANDRIEUXTIM TIMMY1381962Marabout MADEMOISELLEOUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
SELMA BISRENE PHILIPPE (1925-1985)3141973Marabout MADEMOISELLENON
SIGNE ZOEDOMINIQUE FOREL (alias LUC DASSEVILLE (1920-2004))0451958Marabout MADEMOISELLENON
SOPHIE, NEE ROSTOPCHINECLAUDE MEILLAN0811959Marabout MADEMOISELLENON
STOP AU RUBAN ROUGEHOPE DAHLE JORDAN1851963Marabout MADEMOISELLESe voir oblig?e, ? 17 ans, de parcourir ? toute allure, au volant d'une voiture, la distance Miami - Chicago, avec comme passag?re unique une grand-m?re octog?naire, constitue, pour Julie particuli?re-ment, un banc d'?preuve redoutable: En effet, ? la fatigue croissante et aux multiples dangers inh?rents ? la circulation routi?re sur ces nombreux milliers de kilom?tres, s'ajoutent les aventuriers de tout poil qui hantent certaines r?gions isol?es. Le l?gitime d?sir de Julie ?tre relay? e au volant, alli? ? celui d'obliger deux ?tudiants en mal de transport, lui fait prendre ? son bord deux autos-stoppeur. Et le drame commence ! Ledeux quidams sont en r?alit? : une esp?ce de gangster qui fuit vers le nord et l'?lue de son c?ur d?guis?e en gar?on.NON
SUSAN BARTON A NEW-YORKHELEN D, BOYLSTON0211957Marabout MADEMOISELLENON
SUSAN BARTON DEVIENT INFIRMIEREHELEN D. BOYLSTON1881963Marabout MADEMOISELLENotre amie Susan, la gentille diablesse rousse que nous avions quitt?e apr?s ses d?buts dans le grand h?pital am?ricain, termine maintenant ses ?tudes. Elle est de-venue, en deux ans, une infirmi?re tout ? fait respectable, que les jeunes stagiaires rougissantes appellent ? Miss Barton ? ? ce qui la fait doucement rire... Car, malgr? son autorit? toute neuve, Susan n'a pas perdu son caract?re joyeux ni son dynamisme. Et il faut bien avouer que son sens de la discipline n'est pas encore tr?s d?velopp?, ce qui lui vaudra d'ailleurs certains d?m?l?s avec son infirmi?re en chef sur lesquels nous ferions mieux de fer-mer les yeux. Nous retrouverons aussi les ins?parables Kitty et Connie, et le jeune m?decin Bill Barry pour lequel Susan nourrit de tendres sentiments. Nous les verrons tous aux prises avec la vie dure et passionnante du grand h?pital, nous verrons Susan affronter la salle d'op?ration, soigner des b?b?s et leurs mamans, et d?couvrir que les vocations d'infimi?re et d'?pouse ne sont peut-?tre pas incompatibles.OUI
SUSAN BARTON DEVIENT INFIRMIEREHELEN D. BOYLSTON0181956Marabout MADEMOISELLENotre amie Susan, la gentille diablesse rousse que nous avions quittee apres ses debuts dans le grand hopital americain, termine maintenant ses etudes. Elle est devenue, en deux ans, une infirmiere tout a fait respectable, que les jeunes stagiaires rougissantes appellent - Miss Barton - a ce qui la fait doucement rire... Car, malgre? son autorite toute neuve, Susan n'a pas perdu son caractere joyeux ni son dynamisme. Et il faut bien avouer que son sens de la discipline n'est pas encore tres developpe, ce qui lui vaudra d'ailleurs certains demeles avec son infirmiere en chef sur lesquels nous ferions mieux de fermer les yeux. Nous retrouverons aussi les inseparables Kitty et Connie, et le jeune m?decin Bill Barry pour lequel Susan nourrit de tendres sentiments. Nous les verrons tous aux prises avec la vie dure et passionnante du grand hopital, nous verrons Susan affronter la salle d'operation, soigner des bebes et leurs mamans, et decouvrir que les vocations d'infimiere et d'epouse ne sont peut-etre pas incompatibles.NON
SUSAN BARTON ELEVE-INFIRMIEREHELEN D. BOYLSTON0141956Marabout MADEMOISELLETous les amis de Susan avaient tenu ? la pr?venir. Le m?tier d'infirmi?re, lui avaient-ils dit, est vraiment une chose terrible r?curer les parquets, faire les lits, laver les malades, frotter, frotter, toujours frotter... Pourtant Susan avait peine ? croire que le m?tier d'infirmi?re ne fut pas aussi autre chose, quelque chose d'exaltant, de merveilleusement f?minin, mais quoi ? Elle aurait ?t?' bien en peine de le pr?ciser, alors qu'? la fen?tre du train qui l'emmenait vers, son nouveau destin, elle regardait s'amenuiser puis dispara?tre les visages de ses parents. Quoi ? C'est ce que Susan d?couvrira peut,. ?tre, au cours d'une ann?e d'h?pital, ? la fois tr?s longue,, par tout ce qu'elle' y apprendra, et tr?s courte, trop courte, en face de tout ce qui lui reste encore inconnu, une ann?e qui lui apportera plus joies, de peines et de d?couvertes bouleversantes qu'elle n'aurait jamais os? le, r?ver.NON
SUSAN BARTON ELEVE-INFIRMIEREHELEN D. BOYLSTON1861958Marabout MADEMOISELLETous les amis de Susan avaient tenu ? la pr?venir. Le m?tier d'infirmi?re, lui avaient-ils dit, est vraiment une chose terrible r?curer les parquets, faire les lits, laver les malades, frotter, frotter, toujours frotter... Pourtant Susan avait peine ? croire que le m?tier d'infirmi?re ne fut pas aussi autre chose, quelque chose d'exaltant, de merveilleusement f?minin, mais quoi ? Elle aurait ?t?' bien en peine de le pr?ciser, alors qu'? la fen?tre du train qui l'emmenait vers, son nouveau destin, elle regardait s'amenuiser puis dispara?tre les visages de ses parents. Quoi ? C'est ce que Susan d?couvrira peut,. ?tre, au cours d'une ann?e d'h?pital, ? la fois tr?s longue,, par tout ce qu'elle' y apprendra, et tr?s courte, trop courte, en face de tout ce qui lui reste encore inconnu, une ann?e qui lui apportera plus joies, de peines et de d?couvertes bouleversantes qu'elle n'aurait jamais os? le, r?ver.NON
SUSAN BARTON ET SES ELEVESHELEN D, BOYLSTON0311957Marabout MADEMOISELLE? Voil? le malheur, dit Susan, je suis bien trop jeune pour assumer cette t?che ! Et en effet, c'?tait ? peine croyable. Susan, la rousse Susan, qui ?tait infirmi?re depuis de temps, devait ? pr?sent diriger l'?cole de Springdale et faire, de vingt-cinq petites bonnes femmes indisciplin?es et frondeuses, autant d'infirmi?res accomplies, respectables, parfaites.., alors qu'elle se sentait elle-m?me tellement loin d? a perfection. Heureusement, s'?tait dit Susan, Bill pourra, m'aider, maintenant que nous sommes mari?s... Ce, sera bien n?cessaire. 0 illusions ! Lorsque Bill, surcharg? de besogne, rentrait chez lui, l'id?e seule de parler encore d'infirmi?res ou d'h?pital lui donnait la naus?e. Vivement la p?che ? la ligne ! Et Susan, peu ? peu, se laissait envahir par un grand sentiment d'incapacit?. Entre ses ?l?ves insupportables et sen mari ? abruti ?, combien de temps tiendrait-elle le coup...?NON
SUSAN BARTON ET SES ELEVESHELEN D. BOYLSTON1941964Marabout MADEMOISELLE? Voil? le malheur, dit Susan, je suis bien trop jeune pour assumer cette t?che ! Et en effet, c'?tait ? peine croyable. Susan, la rousse Susan, qui ?tait infirmi?re depuis de temps, devait ? pr?sent diriger l'?cole de Springdale et faire, de vingt-cinq petites bonnes femmes indisciplin?es et frondeuses, autant d'infirmi?res accomplies, respectables, parfaites.., alors qu'elle se sentait elle-m?me tellement loin d? a perfection. Heureusement, s'?tait dit Susan, Bill pourra, m'aider, maintenant que nous sommes mari?s... Ce, sera bien n?cessaire. 0 illusions ! Lorsque Bill, surcharg? de besogne, rentrait chez lui, l'id?e seule de parler encore d'infirmi?res ou d'h?pital lui donnait la naus?e. Vivement la p?che ? la ligne ! Et Susan, peu ? peu, se laissait envahir par un grand sentiment d'incapacit?. Entre ses ?l?ves insupportables et sen mari ? abruti ?, combien de temps tiendrait-elle le coup...?OUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
SUSAN BARTON REVIENT A L'HOPITALHELEN D, BOYLSTON0411958Marabout MADEMOISELLETout va pour le mieux dans le meilleur dos mondes, celui de Susan Barton, lorsqu'un jour Bill, son ?poux, se voit offrir la chance inesp?r?e de visiter le Vieux Continent et de voir comment on op?re l?-bas. Susan est bien d'accord pour le laisser par-tir, mais il va lui manquer terriblement. Aussi, lorsque sa vieille amie Kitty lui pro-pose de r?aliser son r?ve secret : retourner ? l'h?pital de Springdale en qualit? d'infirmi?re, Susan accepte-t-elle d'enthousiasme. A l'h?pital, cependant, les infirmi?res accueillent Susan avec r?serve. Pensez donc ! la femme du ? grand patron ?, l'ancienne monitrice de l'Ecole de Nursing, se-rait ? pr?sent leur camarade ? Les jeunes filles ne sont pas tr?s rassur?es... Mais Susan n'a rien perdu de sa gaiet? ni de son ardeur communicative. Parviendra-t-elle, gr?ce ? ces atouts et ? sa bonne volont?, ? vaincre la m?fiance qui l'entoure ?NON
SUSAN BARTON REVIENT A L'HOPITALHELEN D. BOYLSTON1981964Marabout MADEMOISELLETout va pour le mieux dans le meilleur dos mondes, celui de Susan Barton, lorsqu'un jour Bill, son ?poux, se voit offrir la chance inesp?r?e de visiter le Vieux Continent et de voir comment on op?re l?-bas.
Susan est bien d'accord pour le laisser par-tir, mais il va lui manquer terriblement. Aussi, lorsque sa vieille amie Kitty lui pro-pose de r?aliser son r?ve secret : retourner ? l'h?pital de Springdale en qualit? d'infirmi?re, Susan accepte-t-elle d'enthousiasme.
A l'h?pital, cependant, les infirmi?res accueillent Susan avec r?serve. Pensez donc ! la femme du ? grand patron ?, l'ancienne monitrice de l'Ecole de Nursing, se-rait ? pr?sent leur camarade ? Les jeunes filles ne sont pas tr?s rassur?es... Mais Susan n'a rien perdu de sa gaiet? ni de son ardeur communicative. Parviendra-t-elle, gr?ce ? ces atouts et ? sa bonne volont?, ? vaincre la m?fiance qui l'entoure ?
NON
SUSAN BARTON, INFIRMIERE A LA MONTAGNEHELEN D, BOYLSTON0261957Marabout MADEMOISELLECette fois, c'est d?cid? : Susan va rejoindre Bill ? Springdale ! Ni les conseils, ni les avertisse ments ne peuvent ?branler sa d?termination Peu lui importe l'inconfort du village, sen ru climat et ses habitants peu hospitaliers... Et pou tant, si elle avait su ce qui l'attendait l?-bas.NON
SUSAN BARTON, INFIRMIERE A LA MONTAGNEHELEN D. BOYLSTON1921964Marabout MADEMOISELLECette fois, c'est d?cid? : Susan va rejoindre Bill ? Springdale ! Ni les conseils, ni les avertissements ne peuvent ?branler sa d?termination Peu lui importe l'inconfort du village, son rude climat et ses habitants peu hospitaliers... Et pourtant, si elle avait su ce qui l'attendait l?-bas.NON
SUSAN BARTON, INFIRMIERE A NEW-YORKHELEN D. BOYLSTON1901964Marabout MADEMOISELLE? Oh, regarde ! s'?cria Susan, la ravissante maison rose ! Kitty approuva... et c'est ainsi que nos deux infirmi?res-visiteuses inaugur?rent leur nouvelle vie ? New York en s'installant dans la plus jolie maisonnette de Greenwich Village. ? Un seul inconv?nient, dit le gardien en leur tendant les cl?s : la maison est hant?e !... Mais cela, bien s?r, n'?tait pas pour d?plaire aux deux amies. Fant?mes ou vivants, les occupants ind?sirables n'auraient qu'? bien se tenir.! D'ailleurs, d'autres soucis les attendaient ; leur m?tier ?tait passionnant, avec une aventure au haut de chaque escalier, ? l'entr?e de chacun des logis mis?rables o? elles, apportaient le merveilleux cadeau de leur joie de vivre et de leur jeune sagesse. Mais c'?tait aussi une t?che difficile, p?nible par moment, toujours ?puisante. Et pourtant, le ? fant?me ? ne se laissera pas oublier ; jusqu'au soir o? se r?v?lera la plus surprenante ? apparition ? dont on puisse r?ver dans une maison rose, ? Greenwich Village...NON
SUSAN BARTON, INFIRMIERE DE CAMPAGNEHELEN D, BOYLSTON0351957Marabout MADEMOISELLEOn revient toujours ? ses premi?res amours... Susan et son amie Kitty sont all?es revoir l'Ecole de Nursing o? elles ont fait leur ?tudes d'infirmi?res, et leur ancienne monitrice a dit ? Susan : ?Vous avez fait du bon travail depuis que vous nous avez quitt?es ; gr?ce ? vous, on dispose ? pr?sent. d'excellentes infirmi?res-hygi?nistes sociales dans l'Etat du New-Hampshire ! Vous travaillez toujours, je suppose ? ? J'ai trois enfants, a r?pondu Susan, et vous serez d'accord avec moi, Miss Matthews, pour reconna?tre que la place d'une m?re est au foyer... Cela n'emp?chera pas notre h?ro?ne de se d?penser sans compter, de prodiguer ses soins aux malades et bless?s du voisinage de tenir t?te ? ses terribles gosses qui, tous les jours, lui jouent quelque tour pendable, ni m?me de chercher ? r?soudre le probl?me psychologique de sa voisine, la jeune et jolie Carry. Parviendra-t-elle ? mener ? bien cette lourde t?che ?...NON
SUSAN BARTON, INFIRMIERE DE CAMPAGNEHELEN D. BOYLSTON1961964Marabout MADEMOISELLEOn revient toujours ? ses premi?res amours... Susan et son amie Kitty sont all?es revoir l'Ecole de Nursing o? elles ont fait leur ?tudes d'infirmi?res, et leur ancienne monitrice a dit ? Susan : ?Vous avez fait du bon travail depuis que vous nous avez quitt?es ; gr?ce ? vous, on dispose ? pr?sent. d'excellentes infirmi?res-hygi?nistes sociales dans l'Etat du New-Hampshire ! Vous travaillez toujours, je suppose ? ? J'ai trois enfants, a r?pondu Susan, et vous serez d'accord avec moi, Miss Matthews, pour reconna?tre que la place d'une m?re est au foyer... Cela n'emp?chera pas notre h?ro?ne de se d?penser sans compter, de prodiguer ses soins aux malades et bless?s du voisinage de tenir t?te ? ses terribles gosses qui, tous les jours, lui jouent quelque tour pendable, ni m?me de chercher ? r?soudre le probl?me psychologique de sa voisine, la jeune et jolie Carry. Parviendra-t-elle ? mener ? bien cette lourde t?che ?...OUI
SYLVIE A 300 KM/HRENE PHILIPPE (1925-1985)2931971Marabout MADEMOISELLEJacky ne vit que pour la course automobile. R?ussira-t-il ? s'imposer ? Isabelle, sa fianc?e, tremble... Elle tremblerait bien davantage si elle savait comment et pour-quoi Ruzzi s'est tu?. Mais Jacky ne le dit pas. Il n'ose pas parler. Jacky a peur. Et dans ce m?tier, la peur est souvent mortelle...OUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
SYLVIE A ARIENNESRENE PHILIPPE (1925-1985)0771959Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE A DISPARURENE PHILIPPE (1925-1985)0101956Marabout MADEMOISELLESylvie, que nous avons connue aux prises avec la peur dans " Sylvie, h?tesse de l'air", a retrouv? le go?t et l'amour de son m?tier. L'avenir s'annonce magnifique... Mais un soir, ? Paris, la jeune fille est accost?e par une femme ?trange... et la voici entra?n?e dans une terrible aventure qui inqui?te son entourage, bouleverse Gambier et intrigue la police.NON
SYLVIE A DISPARURENE PHILIPPE (1925-1985)0101959Marabout MADEMOISELLE(livre a changer) Sylvie, que nous avons connue aux prises avec la peur dans " Sylvie, h?tesse de l'air", a retrouv? le go?t et l'amour de son m?tier. L'avenir s'annonce magnifique... Mais un soir, ? Paris, la jeune fille est accost?e par une femme ?trange... et la voici entra?n?e dans une terrible aventure qui inqui?te son entourage, bouleverse Gambier et intrigue la police.OUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
SYLVIE A DISPARU - OMNIBUSRENE PHILIPPE (1925-1985)?1957Marabout MADEMOISELLESylvie, que nous avons connue aux prises avec la peur dans " Sylvie, h?tesse de l'air", a retrouv? le go?t et l'amour de son m?tier. L'avenir s'annonce magnifique... Mais un soir, ? Paris, la jeune fille est accost?e par une femme ?trange... et la voici entra?n?e dans une terrible aventure qui inqui?te son entourage, bouleverse Gambier et intrigue la policeNON
SYLVIE A HONG-KONGRENE PHILIPPE (1925-1985)0291957Marabout MADEMOISELLEAller ? Hong-kong avec Gambier ? Sylvie avait ouvert des yeux ronds, souri, rougi, puis en-fin accept?. Elle n'en croyait pas sa chance : tout en surveillant la construction d'un a?rodrome, d?couvrir une civilisation aux raffinements inconnus... Mais Hong-kong est aussi un monde sournois, aux mille pi?ges dissimul?s sous les fleurs et les courbettes. Est-ce le repos pour Sylvie, ou une terrible aventure ? NON
SYLVIE A LA RESCOUSSERENE PHILIPPE (1925-1985)2781969Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE A MANHATTANRENE PHILIPPE (1925-1985)2751969Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE A NICERENE PHILIPPE (1925-1985)3011971Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE A PEURRENE PHILIPPE (1925-1985)0851960Marabout MADEMOISELLEDans la vie, il n'arrive jamais rien... Qui, parfois, ne pense cela avec ennui ? Sylvie elle-m?me, toute consciente qu'elle f?t de son bonheur, de temps ? autre y songeait. II n'arrive jamais rien... Jusqu'au jour o? soudain, brutal, surgit le malheur. II tombe comme la foudre, dans un hurlement de freins bloqu?s... Alors Sylvie, peut-?tre, va mourir. Alors Sylvie, peut-?tre, ? jamais sera d?figur?e, ou paralys?e... Il faut op?rer, vite ! di+ le docteur Vangel. II ne faut - pas op?rer ! dit le docteur Andr?. Et Gambier doit d?cider. Gambier h?b?t?, ?perdu, aveugl? par la douleur. Comment Gambier pourrait-il d?cider ? Cela revient ? jouer ? pile ou face... Sylvie, sur son lit, conna?t la grande peur d'?tre, ? jamais, un objet de r?pulsion. Sylvie guette, dans les yeux de Gambier, le reflet de sa peur. Saura-t-il aimer encore sa' femme laide ? Le docteur Andr?, lui, continue de sou rire?OUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
SYLVIE A RETROUVE GRAND-PERERENE PHILIPPE (1925-1985)2461966Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE A RIORENE PHILIPPE (1925-1985)2741969Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE AU CIRQUERENE PHILIPPE (1925-1985)3001971Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE AU KIBBOUTZRENE PHILIPPE (1925-1985)2831970Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE AU PIED DU MURRENE PHILIPPE (1925-1985)2861970Marabout MADEMOISELLE.NON
SYLVIE AU SOLEILRENE PHILIPPE (1925-1985)1111961Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE AU SOLEILRENE PHILIPPE (1925-1985)1111961Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE AU VOLANTRENE PHILIPPE (1925-1985)0591958Marabout MADEMOISELLE ? J'ai une id?e, Philippe, une id?e formidable... Du coup, les yeux de Gambier s'emplirent de la plus vive inqui?tude. Gambier, pratiquement n'avait peur de rien ni de personne... sauf des id?es qui, de temps ? autre, germaient dans le cr?ne f?cond de Sylvie... Il avala sa salive. ? Comme je te connais, ce ne peut ?tre qu'une chose insens?e, ? laquelle aucun individu normalement constitu? ne songerait. Tu m'annoncerais ton intention de chasser la baleine, ou l'abominable homme 'des neiges que je n'en serais pas autrement surpris ! ? Comme homme abominable, rassure-toi, tu me suffis! Non Phil, c'est beaucoup plus simple : nous allons faire un rallye automobile. Ce n'est pas une id?e magnifique, ?a ? Ouf ! pensa Gambier, tout compte fait, ce n'est pas si terrible que ?a ! Pauvre Gambier, s'il avait su ce qui l'attendait sur les routes; avec Sylvie au volant? NON
SYLVIE AU VOLANTRENE PHILIPPE (1925-1985)0591958Marabout MADEMOISELLE ? J'ai une id?e, Philippe, une id?e formidable... Du coup, les yeux de Gambier s'emplirent de la plus vive inqui?tude. Gambier, pratiquement n'avait peur de rien ni de personne... sauf des id?es qui, de temps ? autre, germaient dans le cr?ne f?cond de Sylvie... Il avala sa salive. ? Comme je te connais, ce ne peut ?tre qu'une chose insens?e, ? laquelle aucun individu normalement constitu? ne songerait. Tu m'annoncerais ton intention de chasser la baleine, ou l'abominable homme 'des neiges que je n'en serais pas autrement surpris ! ? Comme homme abominable, rassure-toi, tu me suffis! Non Phil, c'est beaucoup plus simple : nous allons faire un rallye automobile. Ce n'est pas une id?e magnifique, ?a ? Ouf ! pensa Gambier, tout compte fait, ce n'est pas si terrible que ?a ! Pauvre Gambier, s'il avait su ce qui l'attendait sur les routes; avec Sylvie au volant?OUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
SYLVIE AVAIT RAISONRENE PHILIPPE (1925-1985)0481958Marabout MADEMOISELLEGambier riait des frayeurs de Sylvie.OUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
SYLVIE BLOQUE LES ROUAGESRENE PHILIPPE (1925-1985)2941971Marabout MADEMOISELLELouis Sargent a-t-il r?ellement assassin? le colonel ? Tout le monde en est persuad?. Tout le monde, sauf Sylvie. Seule, face ? la machine judiciaire, elle va tenter d'en bloquer les rouages et de faire jaillir la v?rit?...NON
SYLVIE BROIE DU NOIRRENE PHILIPPE (1925-1985)2911971Marabout MADEMOISELLE.OUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
SYLVIE BRULE LES PLANCHESRENE PHILIPPE (1925-1985)1661963Marabout MADEMOISELLESylvie a-t-elle d?couvert la passion du th??tre ? Est-ce seulement une fantaisie passag?re, devant laquelle Gambier jette de hauts cris ? A vrai dire, Sylvie serait bien embarrass?e d'expliquer pourquoi et comment elle en est venue ? monter sur les planches !... Toujours est-il qu'au cours de cette nouvelle aventure, ? la fois burlesque et tragique, se succ?dent une s?rie de gags dont Sylvie sera, tour ? tour, la victime ou l'involontaire animatrice... NON
SYLVIE BRULE LES PLANCHESRENE PHILIPPE (1925-1985)1661963Marabout MADEMOISELLESylvie a-t-elle d?couvert la passion du th??tre ? Est-ce seulement une fantaisie passag?re, devant laquelle Gambier jette de hauts cris ? A vrai dire, Sylvie serait bien embarrass?e d'expliquer pourquoi et comment elle en est venue ? monter sur les planches !... Toujours est-il qu'au cours de cette nouvelle aventure, ? la fois burlesque et tragique, se succ?dent une s?rie de gags dont Sylvie sera, tour ? tour, la victime ou l'involontaire animatrice... NON
SYLVIE BRULE LES PLANCHESRENE PHILIPPE (1925-1985)1661963Marabout MADEMOISELLESylvie a-t-elle d?couvert la passion du th??tre ? Est-ce seulement une fantaisie passag?re, devant laquelle Gambier jette de hauts cris ? A vrai dire, Sylvie serait bien embarrass?e d'expliquer pourquoi et comment elle en est venue ? monter sur les planches !... Toujours est-il qu'au cours de cette nouvelle aventure, ? la fois burlesque et tragique, se succ?dent une s?rie de gags dont Sylvie sera, tour ? tour, la victime ou l'involontaire animatrice... OUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
SYLVIE CHEZ LES BARBUSRENE PHILIPPE (1925-1985)2711969Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE CHEZ LES SNOBSRENE PHILIPPE (1925-1985)2721968Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE CINQ COLONNES A LA UNERENE PHILIPPE (1925-1985)3291972Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE DANS L'ILE DU DIABLERENE PHILIPPE (1925-1985)1731963Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE DANS LA NEIGERENE PHILIPPE (1925-1985)1911964Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE DANS LA NEIGERENE PHILIPPE (1925-1985)1911964Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE DANS LA TEMPETERENE PHILIPPE (1925-1985)0971960Marabout MADEMOISELLEIl faisait si beau, ce jour-l?. Durieux et Gambie avaient une telle envie d'aller reconduire ? Groydon, ce joli petit Fokker. Une simple promenade... Evidemment, nul ne pr?voyait que l'orage aillait ?clater. Nul ne pr?voyait, surtout, qu'il allait prendre des allures de catastrophe. Gambier, perdu en mer, accroch? ? sa bou?e, sent qu'il mourir si les secours n'arrivent pas... Sylvie folle de douleur, assiste, impuissante, au drame..OUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
SYLVIE DE BOHEMERENE PHILIPPE (1925-1985)2681968Marabout MADEMOISELLE.NON
SYLVIE DE BOHEMERENE PHILIPPE (1925-1985)2681968Marabout MADEMOISELLEOUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
SYLVIE DEMASQUE L'ECUMEURRENE PHILIPPE (1925-1985)2971971Marabout MADEMOISELLEC'est presque de la sorcellerie ! Personne n'y comprend rien : ni le commissaire Lemoine, ni l'inspecteur Nandrin, ni Sylvie. L'Ecumeur est litt?ralement insaisissable. Pourtant, la cl? du myst?re, c'est comme l'oeuf de Christophe Colomb : il suffisait d'y penser !NON
SYLVIE EN 8 MILLIMETRESRENE PHILIPPE (1925-1985)2211965Marabout MADEMOISELLELe cin?ma d'amateur est un aimable hobby, certes, mais il peut aussi vous jouer de vilains tours. Voyez Sylvie ! Elle a bien failli passer de vie ? tr?pas ! Quant ? Eric, tomb? aux mains des bandits, on ne sait gu?re ce qu'il est devenu... Toutes les polices du pays sont en alerte, mais on ne peut rien tenter. Sinon ? ils ? tueront Eric. Tout cela parce que Sylvie a eu envie d'une cam?ra et parce qu'un jour, rue des C?dres, elle a film? cette sc?ne...NON
SYLVIE EN DETRESSE DANS LE DESERTRENE PHILIPPE (1925-1985)3081972Marabout MADEMOISELLEOUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
SYLVIE EN INDERENE PHILIPPE (1925-1985)2871970Marabout MADEMOISELLEVoici une histoire, romanc?e sans cloute, mais bas?e sur des faites et des chiffres r?els. II s'agit de l'Inde, de la grande mis?re de l'Inde, mais aussi de son grand espoir... Des hommes et des lemmes venus de partout renoncent ? leur con-fort, ? leurs petites satisfactions ?go?stes, et se mettent au travail pour faire na?tre la vie dans un pays d?sertique.NON
SYLVIE EN SELMASCOPERENE PHILIPPE (1925-1985)2051964Marabout MADEMOISELLESelmascope, k?ks?ksa ! Tout simplement une certaine fa?on d'envisager et de vivre sa vie. Le mot est de Gambier. Le style de vie est celui de Selma, une vie de folle, ? tel point que Sylvie, elle-m?me, se sent parfois d?pass?e 'par les ?v?nements ! De la peinture non figurative ? la mise au point des moteurs, du judo ? la java, "aux Beatles et ? la Marie Toctoc, d?couvrez, vous aussi, les joies tumultueuses de la vie en "selmascope"?NON
SYLVIE ET L'AGONIE DE L'EDEN IIRENE PHILIPPE (1925-1985)3091972Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE ET L'ECTOPLASMERENE PHILIPPE (1925-1985)2101964Marabout MADEMOISELLE Vous ne croyez pas aux fant?mes ? Sylvie n'y croyait pas non plus... Mais quand certains insolites se produisent dans un vieux ch?teau, on commence ? se poser des questions. Tout inqui?tant dans cette affaire d'h?ritage : la mort de Cactus, l'insistance suspecte de ce journaliste, le pr?tendu' tr?sor cach?... De la peur ? l'angoisse, il n'y a qu'un pas que Sylvie aura vite franchi !NON
SYLVIE ET L'ENFANT PERDURENE PHILIPPE (1925-1985)0381958Marabout MADEMOISELLE ? Tu as entendu, Alphonse ? On dirait un petit chien, un chien perdu... Du jardin s'?levait un g?missement ? demi ?touff? par le bruit de la pluie sur le gravier. Alphonse sortit et disparut dans la nuit... Il y eut soudain des cris, des hal?tements, le bruit d'une bagarre derri?re le massif de rhododendrons. Sylvie eut peur. Un voleur ? Puis elle d?couvrit la silhouette d'Alphonse. ? Lui m'avoir mordu! cria-t-il. Lui vrai diable ! Et Sylvie vit avec stupeur qu'il ramenait dans ses bras un petit gar?on... C'est ainsi que Pierre entra dans la vie de Sylvie, par une froide nuit d'hiver o? il avait cherch? refuge dans les plates-bandes de son jardin. Comment la jeune femme allait-elle r?agir devant cet encor brant cadeau du Ciel ? Apr?s tout, ce gosse sauvage, but?, l'air affam?, ne lui ?tait rien, et le bon coeur e des limites... m?me celui de Sylvie. Non ?NON
SYLVIE ET L'EXPOSITIONRENE PHILIPPE (1925-1985)0431958Marabout MADEMOISELLE ? Phil, donne-moi un mot en -rope ? ? Europe ! Pourquoi ? Eh bien, parce que Sylvie cherche des slogans... Elle vient en effet d'?tre engag?e comme adjointe du chef de publicit? d'Air-Europe. Vous ne vous doutiez pas que Sylvie poss?d?t de telles capacit?s ? Vous n'?tes pas la seule... et vous n'avez peut-?tre pas tort. II n'emp?che que Sylvie se lance hardiment dans une campagne qui conjugue les avions, les rouges ? l?vre et l'Exposition de Bruxelles. Vous savez bien, cette fa?meuse Exposition qui attire le monde entier en Belgique et ne peut laisser indiff?rente une grande compagnie d'aviation telle qu'Air-Europe. Mais l'art de la publicit? r?clame bien d'autres qualit?s qu'un joli visage, un esprit alerte et beaucoup de bonne volont?. Et Sylvie aura besoin de toute son ?nergie pour sortir victorieuse de cette nouvelle exp?rience.NON
SYLVIE ET LA BELLE ETOILERENE PHILIPPE (1925-1985)1181961Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE ET LA BELLE ETOILERENE PHILIPPE (1925-1985)1181961Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE ET LA CONTESTATIONRENE PHILIPPE (1925-1985)2761976Marabout MADEMOISELLEQue pensez-vous de la contestation ?... Quoi qu'il en soit, Sylvie ne pouvait y rester indiff?rente. Mais quand les choses se g?tent et qu'un gendarme est tu?, l'aventure tourne au drame. La police arr?te le jeune Roger Morgan. De toute ?vidence, c'est lui qui a tir?, tout le monde en est persuad?. Tout le monde... Sauf Sylvie !NON
SYLVIE ET LA COURSE AU TRESORRENE PHILIPPE (1925-1985)3041972Marabout MADEMOISELLETout commenc? avec un bahut. Qui contient un message. Lequel m?ne au tr?sor des von Galdstat. Mais Ludovic de Mot-monsorrat s'y int?resse vivement. Ainsi que Kiki. Sans compter Mic et Mac... Bref, un joli mic-mac ! Et un ?clat de rire qui n'en finit pas... NON
SYLVIE ET LA DAME EN ROSERENE PHILIPPE (1925-1985)2921971Marabout MADEMOISELLEOUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
SYLVIE ET LA DENT D'AKELARENE PHILIPPE (1925-1985)1571962Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE ET LA MALEDICTION DE KEZUMARENE PHILIPPE (1925-1985)2731969Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE ET LE COMMISSAIRERENE PHILIPPE (1925-1985)0531958Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE ET LE COMMISSAIRERENE PHILIPPE (1925-1985)0531958Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE ET LE DRAGONRENE PHILIPPE (1925-1985)1311960Marabout MADEMOISELLENon, le bonheur n'est pas toujours gai. Bien que Sylvie soit heureuse, elle r?ve d'une vie plus "exaltante". Elle r?ve de devenir un personnage, un ?crivain c?l?bre, par exemple... Et le miracle a lieu un grand ?diteur accepte de publier son premier roman ! L'exaltante aventure commence, mais Sylvie acceptera-t-elle de payer le prix du succ?s ?...NON
SYLVIE ET LE PUITS A SURPRISERENE PHILIPPE (1925-1985)3071972Marabout MADEMOISELLELe crime parfait, on le sait, ?a n'existe pas... Mais le vol parfait ? L?once Marcelin est persuad? d'avoir accompli cet exploit. Il a pens? ? tout. Un plan g?nial. Et un alibi indiscutable ! La v?rit? dort au fond du puits. En sortira-t-elle ?...NON
SYLVIE ET LE RAT D'HOTELRENE PHILIPPE (1925-1985)2801970Marabout MADEMOISELLEEnfin, pense Gambier, enfin la paix !... Et il savoure d?j? les quelques jours heureux qu'il va passer au soleil d'Ibiza. Les jours, soit. Mais les nuits ? Car, ? l'h?tel, s?vit un insaisissable et myst?rieux rat... d'h?tel ! M?me le redoutable capitaine Hernandez, de la Guardia, est tenu en ?chec par ce rat ? deux pattes. Sylvie s'amuse beaucoup, mais se demande quand m?me si l'on finira par d?masquer le coupable ? l'esprit assur?ment farfelu...NON
SYLVIE ET LE SOLDAT SANS FUSILRENE PHILIPPE (1925-1985)2901969Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE ET LES ENFANTS DU SOLEILRENE PHILIPPE (1925-1985)2311966Marabout MADEMOISELLEOUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
SYLVIE ET LES ESPAGNOLSRENE PHILIPPE (1925-1985)0331957Marabout MADEMOISELLEVacances !... Un mot qui ?clate comme la gerbe d'un feu d'artifice. Qun mot que Sylvie prononce dans un joyeux ?clat de rire. Connaissez-vous l'Espagne ? Vous y retrouverez, avec Sylvie, le parfum des eucalyptus, la musique de la sardane et cette poussi?re d'or que le soleil r?pand, par poign?es, sur une mer toujours bleue... Nager, se dorer sur la plage, d?guster la paella... Qune vie de r?ve, quoi ! C'est Gambier qui avait h?te de pouvoir se reposer, de pouvoir enfin jouer au l?zard ! Oui, mais si l'homme propose, Dieu dispose... Dieu et Sylvie, d'ailleurs, que sa g?n?rosit?, une fois de plus, va lancer dans une aventure surprenante. Tout ?a ? cause d'une ?glise inachev?e et d'un vieux pr?tre nomm? don Antonio...
Mais Sylvie poss?de la foi qui soul?ve les montagnes et Gambier se souviendra longtemps de cette corrida qui le laissa ext?nu? -- mais lui valut les plus belles vacances de sa vie...
NON
SYLVIE ET LES HOMMES EN COLERERENE PHILIPPE (1925-1985)2961971Marabout MADEMOISELLEOUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
SYLVIE ET LES PROVOSRENE PHILIPPE (1925-1985)2811969Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE ET ROBIN DES BOISRENE PHILIPPE (1925-1985)3051972Marabout MADEMOISELLESous le pseudonyme romantique de Robin des Bois, un jeune homme d?robe le Black Magic, diamant fabuleux qu'il se propose de n?gocier pour all?ger la mis?re des r?fugi?s du Pakistan. C'est une histoire, bien s?r, mais b?tie sur le canevas d'un fait divers authentique... NON
SYLVIE ET SON CLOCHARDRENE PHILIPPE (1925-1985)2851970Marabout MADEMOISELLEOUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
SYLVIE ET VIRGINIERENE PHILIPPE (1925-1985)3031971Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE FAIT DE LA PUBLICITERENE PHILIPPE (1925-1985)2951971Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE FAIT DU CINEMARENE PHILIPPE (1925-1985)0201956Marabout MADEMOISELLESupposez que le c?l?bre metteur en sc?ne Franck ERKINE vus poropose de tourner dans son nouveau film... Oh ! un tout petit r?le, pour commencer...NON
SYLVIE FAIT DU CINEMA - OMNIBUSRENE PHILIPPE (1925-1985)?1957Marabout MADEMOISELLESupposez que le c?l?bre metteur en sc?ne Franck ERKINE vus poropose de tourner dans son nouveau film... Oh ! un tout petit r?le, pour commencer...NON
SYLVIE FAIT DU STOPRENE PHILIPPE (1925-1985)2991971Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE HOTESSE DE L'AIRRENE PHILIPPE (1925-1985)0051955Marabout MADEMOISELLEH?tesse de l'air ! Quel beau m?tier pour une jeune fille qui r?ve d'une existence mouvement?e : le ciel immense, la griserie de l'infini, les voyages lointains, sans par?ler de l'uniforme si s?duisant... Sylvie avait esp?r? tout cela. Bien que diff?rente, la r?alit? ne devait pas la d?cevoir. Sylvie aimait son m?tier. La fatigue, les nuits inconfortables, les exigences du ser?vice ne pouvaient entamer sa joie grisante d'?tre celle dont chacun a besoin. L'acci?dent possible ? Elle n'y songeait pas. Mais un jour, fr?l?e par le danger, elle voit se dresser devant elle le spectre de la peur. Finis les jours de bonheur intense, Sylvie est seule avec son angoisse plus forte que sa volont?. La solidarit? de ses com?pagnons de vol, cette fraternit? bourrue qui lui ?tait si pr?cieuse ne lui est plus d'aucun secours ; il lui faut lutter seule ou s'avouer vaincue et renoncer ? voler. L'?preuve lui para?t au-dessus de ses for-ces ; devra-t-elle s'incliner ou le dieu ha?sard lui donnera-t-il une chance de gagner la partie et de retrouver ainsi sa qui?tude et l'amour de son m?tier ?NON
SYLVIE HOTESSE DE L'AIR - OMNIBUSRENE PHILIPPE (1925-1985)?1957Marabout MADEMOISELLEH?tesse de l'air ! Quel beau m?tier pour une jeune fille qui r?ve d'une existence mouvement?e : le ciel immense, la griserie de l'infini, les voyages lointains, sans par?ler de l'uniforme si s?duisant... Sylvie avait esp?r? tout cela. Bien que diff?rente, la r?alit? ne devait pas la d?cevoir. Sylvie aimait son m?tier. La fatigue, les nuits inconfortables, les exigences du ser?vice ne pouvaient entamer sa joie grisante d'?tre celle dont chacun a besoin. L'acci?dent possible ? Elle n'y songeait pas. Mais un jour, fr?l?e par le danger, elle voit se dresser devant elle le spectre de la peur. Finis les jours de bonheur intense, Sylvie est seule avec son angoisse plus forte que sa volont?. La solidarit? de ses com?pagnons de vol, cette fraternit? bourrue qui lui ?tait si pr?cieuse ne lui est plus d'aucun secours ; il lui faut lutter seule ou s'avouer vaincue et renoncer ? voler. L'?preuve lui para?t au-dessus de ses for-ces ; devra-t-elle s'incliner ou le dieu ha?sard lui donnera-t-il une chance de gagner la partie et de retrouver ainsi sa qui?tude et l'amour de son m?tier ?NON
SYLVIE LEVE L'ANCRERENE PHILIPPE (1925-1985)2151965Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE MAMANRENE PHILIPPE (1925-1985)0671959Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE MAMANRENE PHILIPPE (1925-1985)0671959Marabout MADEMOISELLEOUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
SYLVIE N'AIME PAS LE CHEWING-GUMRENE PHILIPPE (1925-1985)1531962Marabout MADEMOISELLEAvez-vous d?j? assist? ? un bal masqu? ? Sylvie y participe pour la premi?re fois ! Et elle a imagin?, bien entendu, un travesti absolument sensationnel... Quant ? Gambier, il se r?v?le, ? son propre ?tonnement, un champion du twist ! ? Une soir?e inoubliable... ?, songe Sylvie. Elle ne croit pas si bien dire ! Car, brusque ment, c'est le drame : on a vol? un bijou de grande valeur. Sylvie est s?re qu'elle conna?t le coupable. Elle jure de le con-fondre. Gambier hausse les ?paules. Tout le monde hausse les ?paules, sauf le commissaire Harsin... Sylvie a-t-elle raison ? Sylvie se trompe-t-elle ? Ou les deux ? la fois ? C'est un personnage inattendu qui d?brouillera l'?cheveau. Un personnage dont les lectrices de Sylvie se souviendront certainement : Raoul le chat, ce m?me Raoul qui, nagu?re, faillit ?tre complice du meurtre de Sylvie et de Gambier... Et vous, verrez qu'il suffit parfois d'un petit rien pour?NON
SYLVIE PARMI LES FAUVESRENE PHILIPPE (1925-1985)2981971Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE PREFERE ROMEORENE PHILIPPE (1925-1985)1811963Marabout MADEMOISELLERom?o, vous connaissez ? Non, ce n'est pas le Rom?o de Juliette, c'est celui de Magali - mais c'est aussi l'histoire d'un merveilleux et jeune amour qui fleurit sous le soleil du Midi... Pourtant, les choses se pr?-sentent plut?t mal. Si vous aviez une fille, aimeriez-vous qu'elle ?pouse un "gratteur de guitare" Mais Sylvie a une petite id?e derri?re la t?te... NON
SYLVIE REPREND DU SERVICERENE PHILIPPE (1925-1985)1411962Marabout MADEMOISELLESylvie vole ? nouveau Elle n'esp?rait ph? ce bonheur : reprendre* du service ? Aire Europe, rev?tir son uniforme d'h?tesse de, l'air... Voil? donc que tout recommence. Mais Gambier n'est pas rassur?. Gambier a peur : c'est un comble ! Pour son premier vol, Sylvie doit se poser ? Berlin, coeur de la guerre froide. Berlin coup? en deux par le terrible et myst?rieux rideau de fer... Qui sait si les craintes de Gambier ne sont pas justifi?es Mais Sylvie ne se posera jamais ? Berlin. L'avion sera contraint d'atterrir en zone sovi?tique, sous la menace des mitrailleuses. Et tout cela parce qu'un passager, Fran?ais sympathique, nomm? Sernier... Sylvie, ? son corps d?fendant, se verra en tra?n?e dans une dangereuse affaire d'espionnage international. Prise au double jeu de la peur et du devoir, elle vivra assurement les heures les plus angoissantes de son existence... avec, dans son sac, arr?t de mort ! Dans ce joli petit sac que le policier russe ouvre d'un air faussement indiff?rent...OUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
SYLVIE REVIENT DE LOINRENE PHILIPPE (1925-1985)2821970Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE RIT JAUNERENE PHILIPPE (1925-1985)2691968Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE S'EN MELERENE PHILIPPE (1925-1985)0161956Marabout MADEMOISELLE? Comme un sucre... ?, pense Sylvie qui se sent fondre sous le ciel chaud. Et elle se retourne vers sa boisson fra?che... Vacances id?ales, au bord de la mer, loin des soucis et des gens grognons... Ah ! Sylvie, que ne restes-tu allong?e sur la plage. ? te dorer au soleil ? Pourquoi faut-il que le petit d?mon malin qui dort en toi se r?veille ? Tu sais pourtant que tu ne dois pas l'?couter, qu'il est fantasque, ?tourdi, qu'il ne t'apportera que des d?boires. Pourquoi l'?coutes-tu, Sylvie ? Et voil?, le mal est fait... Il te souffle que, tout pr?s de toi, une jeune femme est malheureuse, que tu pourrais s?rement tout arranger, et te voil? partie, une fois encore, ? la croisade des t?tes folles, mal-gr? le ciel bleu et le soleil qui brille. Il est des choses, ma ch?re, qui ne te regardent pas, des intimit?s que tu n'as pas le droit de violer... Mais rien ne t'arr?te, n'est-ce pas ? sur le sentier de la guerre. Puisses-tu ne pas t'en repentir !NON
SYLVIE S'EN VA-T'EN GUERRERENE PHILIPPE (1925-1985)2791969Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE S'INDIGNERENE PHILIPPE (1925-1985)3021971Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE SE FIE AUX APPARENCESRENE PHILIPPE (1925-1985)3061972Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE SE MARIERENE PHILIPPE (1925-1985)0251957Marabout MADEMOISELLE.NONNON
SYLVIE SE MET EN 4RENE PHILIPPE (1925-1985)2771969Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE SE TROMPERENE PHILIPPE (1925-1985)2891971Marabout MADEMOISELLEOUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
SYLVIE SUR LA PISTERENE PHILIPPE (1925-1985)1251958Marabout MADEMOISELLELa gr?ve ! Est-elle un bien, est-elle un mal ? Sylvie n'avait pas, sur ce sujet, d'id?es fort pr?cises. Jusqu'au jour o?, brusquement... le drame ?clate, dans toute son horreur. Comment Sylvie se trouve-t-elle m?l?e aux ?v?nements'? Ne ferait-elle pas mieux de suivre le conseil de Gambier et de ne plus " s'occuper de tout cela "?...NON
SYLVIE TEND LA PERCHERENE PHILIPPE (1925-1985)2701968Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE TENTE L'IMPOSSIBLERENE PHILIPPE (1925-1985)2841970Marabout MADEMOISELLEA Ariennes, la vie coule comme un fleuve, lente et paisible. A Ariennes, il ne se passe jamais rien... Mais soudain le drame ?clate, et chaque habitant du petit village est plong? dans l'angoisse. Le p?re Mathieu serait-il devenu fou ? Barricad? dans sa ferme, arm? de son fusil, pour-quoi tient-il en son pouvoir le petit Fran?ois ?... Un fois de plus, Sylvie va tenter l'impossible.NON
SYLVIE TOMBE DES NUESRENE PHILIPPE (1925-1985)2261965Marabout MADEMOISELLEAlors qu'il n'y a pas deux personnes semblables, Sylvie, elle, a un sosie : Nathalie ! Mais qui donc est cette jeune femme? S?questr?e par le docteur Welsch dans une clinique, Sylvie se pose pour la centi?me fois la question. ? Vous partez demain pour Moscou...?, dit l'?trange docteur Welsch. Pour Moscou? Sylvie, espionne malgr? elle, en tombe des nues... Et, cette fois, elle a peur.NON
SYLVIE VOIT DOUBLERENE PHILIPPE (1925-1985)0711959Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE VOIT DOUBLERENE PHILIPPE (1925-1985)0711959Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE, CIRCONSTANCES ATTENUANTESRENE PHILIPPE (1925-1985)3261974Marabout MADEMOISELLEIl y a quelque chose qui ne colle pas. Jabert a tu? le policier Bertier : il l'avoue lui-m?me. Alors, pourquoi Gambier refuse-t-il d'admettre l'?vidence ? Et que cache l'?nigmatique sourire derri?re lequel se retranche Jabert ? Il faudra tout le tact et l'intuition de Sylvie pour d?couvrir la cl? finale du myst?re.NON
SYLVIE, DIX JOURS DE PARADISRENE PHILIPPE (1925-1985)3181973Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE, L'HOMME NOIR DU BLANC-NEZRENE PHILIPPE (1925-1985)3251972Marabout MADEMOISELLENON
SYLVIE, LA BAGUE AU DOIGTRENE PHILIPPE (1925-1985)2881970Marabout MADEMOISELLEOUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
SYLVIE, LE MORT VOUS SALUE BIENRENE PHILIPPE (1925-1985)3121973Marabout MADEMOISELLENON
TINA DEVIENT JOURNALISTEDOMINIQUE FOREL (alias LUC DASSEVILLE (1920-2004))1231961Marabout MADEMOISELLENON
TINA ET DOUALEDOMINIQUE FOREL (alias LUC DASSEVILLE (1920-2004))1121961Marabout MADEMOISELLENON
TINA ET LES VOLEURSDOMINIQUE FOREL (alias LUC DASSEVILLE (1920-2004))1391962Marabout MADEMOISELLE Jacques lui avait dit : - Ne tra?ne pas, cette fois ! Tu sais que ce cocktail est important. Nous devons absolument y ?tre ? cinq heures! Tina avait donc le temps. Elle se rendit, comme d'habitude, chez Edith. Comme d'habitude, elle passa un agr?able moment ? bavarder avec son amie... Un moment ! ? Pas plus de deux heures ?, devait-elle d?clarer ? Jacques, toujours exigeant sur le chapitre de la pr?cision. Seulement voil? ! Elle ne fut pas au rendez-vous. Car, apr?s ces deux heures pass?es en compagnie d'Edith, se produisit un ?v?nement exceptionnel, inattendu, qui allait mener Tina au commissariat du quartier d'abord, puis sur les routes, vers un petit village de la haute Provence. . Avec rage, Tina s'?tait lanc?e dans la poursuite la plus acharn?e de sa vie. Avec tant de rage et d'acharnement, d'ailleurs, qu'elle allait bient?t se retrouver ? du mauvais c?t? de la barri?re ?. Enfin, ce Jacques appellerait le mauvais c?t? : des voleurs ! Car tout avait commenc? le plus stupide des vols? NON
TINA S'ENTETEDOMINIQUE FOREL (alias LUC DASSEVILLE (1920-2004))1491968Marabout MADEMOISELLENON
TINA SUR LA PISTE BLANCHEDOMINIQUE FOREL (alias LUC DASSEVILLE (1920-2004))1631963Marabout MADEMOISELLE.NON
TON PERE EST UN VOLEURRENE PHILIPPE (1925-1985)3231974Marabout MADEMOISELLENON
TOURBILLONCLAIRE OLIVIER2621968Marabout MADEMOISELLEVivre sa vie ! Rencontrer l'amiti?, l'amour, surmonter les difficult?s, ?tre jet?e dans les plus folles aventures ! Entra?n?e pour la premi?re fois dans le tourbillon de la vie, Fran?oise monte ? Paris, vers la libert?. Du moins le croit-elle. Mais les amiti?s de rencontre sont souvent int?ress?es, parfois dangereuses. ll faut rompre, partir plus loin, ? la conqu?te de meilleures chances et de meilleurs amis.NON
TROIS A TROIECHARLOTTE DU BOIS2671968Marabout MADEMOISELLE" Les amies " (Mademoiselle 263) vivent ? trois seulement la suite de leurs aventures. Les deux autres du groupe sont rest?es au pays. Mais la pr?paration du grand voyage en Turquie agglom?re autour (les fid?les une bonne dizaine de nouveaux copains et copines qu'il faut apprendre ? conna?tre. C'est une exp?rience passionnante qui m?ne ? l'amiti? et parfois ? l'amour vrai, dans d'extra-ordinaires paysages...NON
TUILES SUR TUILESJACQUES HENRY0981960Marabout MADEMOISELLENON
UN AMOUR DE JERUSALEMGISELE COLLIGNON (alias LUC DASSEVILLE (1920-2004)1071960Marabout MADEMOISELLE? Une femme et un fusil !... Oh non, Bracha !... Oh non !... Madame Fuld regardait avec d?sarroi cette jeune fille de vingt ans aux cheveux presque noirs et aux yeux bleus, en train de nettoyer une arme. Sa fille... Pour elle, madame Fuld avait fui l'Allemagne nazie et s'?tait install?e en Palestine... La Terre Promise !... La paix... H?las, ce ne serait jamais la paix ! Bracha posa l'arme dans la cavit? du petit four familial et, pour la cacher, d?pla?a quelques brioches au cumin, puis, fermant le portillon, elle se tourna vers sa m?re. ? Je hais la guerre, dit-elle avec passion. Mais je ne puis pas vivre ?go?ste-ment, tu le sais bien, maman. On nous , attaque une fois de plus, nous autres Juifs, et dans notre pays ! Nous devons nous d?fendre pour que la paix vienne vite !... Tr?s vite ! Bracha insista sur ce dernier mot. Vite ! Comme si elle pressentait que pour elle, il ?tait peut-?tre le plus important de tous. Bracha avait vingt ans. Elle allait avoir vingt ans pour toujours. Pour l'?ternit?OUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
UN CAVALIER NOMME CHRISTINEPATRICK ST LAMBERT2251965Marabout MADEMOISELLENON
UN ETE A L'HOPITALLUCILLA ANDREWS1701963Marabout MADEMOISELLENON
UN MARI A SINGAPOURANS VAN BREDA1821963Marabout MADEMOISELLEPour une question d'h?ritage, le mariage d'Ursula, ? Singapour, s'est fait si rapidement et dans des conditions si particuli?res que personne ne sait, au juste, qui est Gerrit A. Roemer, son mari. Est-il d?tective, espion, gentleman-cambrioleur ou g?n?ral sud-am?ricain ? En quinze jours, Ursula va conna?tre toutes les tortures du doute...NON
UN SEUL PRINTEMPSPATRICK SAINT-LAMBERT2031964Marabout MADEMOISELLEMarie de Bourgogne demeure une inconnue pour les historiens. Certes ils savent tout de sa vie officielle, des heures sombres et sanglantes qui suivirent la mort de son p?re, Charles le T?m?raire, de son bref mariage avec Maximilien d'Autriche... mais de sa personnalit? intime, de son caract?re, de ses go?ts : rien ! Patrick Saint-Lambert s'est plu ? imaginer ce que fut l'?me de cette jeune femme et ? nous en tracer un portrait ?mouvant...NON
UN VIOLON DE BUCARESTDOMINIQUE FOREL (alias LUC DASSEVILLE (1920-2004))0741959Marabout MADEMOISELLENON
UNE AMERICAINE A PARISJOSEPHINE SAVAGE2571965Marabout MADEMOISELLENON
UNE ILE A VENDREJEAN PAUL VIVIER1801963Marabout MADEMOISELLEAcheter une ?le ? N'est-ce pas le r?ve le plus fou qui soit au monde ? et pourtant, il suffit d'aller ? Londres, de verser une somme d'argent et l'on devient -propri?taire d'une ?le ? l'autre bout de la terre... D'une ?le sauvage, ?videmment, o? il faut d?fricher, construire, capturer et domestiquer des moutons. Une ?le o? quatre jeunes couples vont cr?er un petit pays o? il fait bon vivre.NON
UNE ILE ET UN OURSMARC AURIS0491958Marabout MADEMOISELLENON
UNE SI JOLIE PETITE FOIREDOROTHY G. BUTTERS0691959Marabout MADEMOISELLECapri Maccomb et sa mere Francia se trouvent depuis belle lurette dans une situation financiee penible. Francia et l'oncle Labotte, anciens artistes de music-hall y ont connu de tres vifs succes. Mais l'age venant, ils se sont retires dans une petite ferme du sud des U.S.A. qu'ils ont geree avec une fantaisie tout artistique. L'oncle Labotte meurt brusquement. Et le solennel notaire apprend a Capri et sa mere que, en plus de la ferme, l'oncle, secretement, possedait une petite foire ambulante. Les dettes sont si criardes qu'un choix s'impose : ou garder la ferme ou liquider ce parc d'attractions. Un acquereur s'est d'ailleurs presente : M. Sabo, l'actuel gerant de cette a si jolie petite foire ?, en fait fort miteuse. N'ecoutant que leur inspiration, la mere et la fille optent pour la vie de nomade. Et en avant la musique...! Dans laquelle elles s'apercevront bien vite que sonnent de fausses notes. OUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
VALENTINE AU GRENIERMARC AUGIS1281961Marabout MADEMOISELLENON
VENU DE LA MERMARC AUGIS1331961Marabout MADEMOISELLENON
VICKY A MOSCOUPATRICK SAINT LAMBERT1081960Marabout MADEMOISELLENON
VICKY CHANGE DE ROUTEPATRICK SAINT-LAMBERT1741963Marabout MADEMOISELLENON
VICKY DANS LA GUEULE DU LOUPPATRICK SAINT-LAMBERT2611967Marabout MADEMOISELLE? Vous ?tes un aimant d'un genre tr?s sp?cial ? a dit un jour ? Vicky l'un de ses coll?gues de La Voix des Landes. Et, en effet, la jeune journaliste semble attirer l'aventure comme l'aimant attire le fer ! M?me les vacances ne peuvent ?tre un repos pour elle : la voici m?l?e ? une ?trange affaire d'espion-nage, soup?onn?e. des pires m?faits, tandis que son temp?rament volcanique la jette dans la gueule du loup?NON
VICKY EST DANS LE BAINPATRICK SAINT-LAMBERT1501962Marabout MADEMOISELLENON
VICKY EST DE LA REVUEPATRICK SAINT-LAMBERT1591962Marabout MADEMOISELLENON
VICKY ET L'OPERATION TAUPINIEREPATRICK SAINT-LAMBERT2351965Marabout MADEMOISELLENON
VICKY ET LA CITE DES EAUXPATRICK SAINT-LAMBERT2081964Marabout MADEMOISELLEApr?s sa derni?re enqu?te, Vicky prend des vacances m?rit?es au Portugal. Elle d?couvre les joies des plong?es sous-marines et l'insolite beaut? d'une cit? engloutie... Mais l'aventure n'est pas loin. Des ombres suspectes, un mort d?couvert ? l'aube, une lutte farouche sous les flots, viendront corser ces vacances d?j? peu banales, au terme desquelles, une fois de plus, Vicky fr?lera la mort...NON
VICKY ET LA FIEVRE VERTEPATRICK ST LAMBERT1271961Marabout MADEMOISELLENON
VICKY ET LA PRISON BLANCHEPATRICK SAINT-LAMBERT2551967Marabout MADEMOISELLE ? Le Princesse Sita n'arrivera jamais ? T?h?ran... ? Les l?vres s?ches, le pilote jette ces mots quelques secondes avant le crash. Puis c'est le silence. L'avion n'est plus qu'une ?pave sur le flanc enneig? d'un sommet af?ghan. Parmi les survivants prisonniers de la montagne et du froid, une journaliste par-vient ? maintenir chez ses compagnons la petite flamme d'espoir sans laquelle tout serait perdu....NON
VICKY ET LA VENUS DE CAZALISPATRICK SAINT-LAMBERT1951964Marabout MADEMOISELLENON
VICKY ET LE BENEFICE DU DOUTEPATRICK SAINT-LAMBERT2431966Marabout MADEMOISELLENON
VICKY ET LE CLAN MAC DUFFPATRICK SAINT LAMBERT1151961Marabout MADEMOISELLENON
VICKY ET LE MAHARADJAPATRICK SAINT-LAMBERT2521967Marabout MADEMOISELLEVoir l'Inde est le r?ve de chacun : les Tours du Silence dans Calcutta-la-Noire, les foules bariol?es sur les rives du Gange et les b?chers de B?nar?s ! Mais ce que voit surtout Vicky, en bonne journaliste, c'est l'immense mis?re que cachent les oripeaux du pittoresque, c'est la faim atroce, partout pr?sente en face des tr?sors fabuleux des maharadjahs. Dans ces contrastes, Vicky trouvera le vrai visage de l'Inde.NON
VICKY ET LE PRESIDENTPATRICK ST LAMBERT1341961Marabout MADEMOISELLEOUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
VICKY ET LE PUITS MAUDITPATRICK SAINT-LAMBERT2011964Marabout MADEMOISELLENON
VICKY ET LE SAFARIPATRICK ST LAMBERT2381966Marabout MADEMOISELLEOUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
VICKY ET LE SECRET DES TEMPLIERSPATRICK SAINT-LAMBERT2641965Marabout MADEMOISELLENON
VICKY ET LE SERPENT A PLUMESPATRICK ST LAMBERT0821959Marabout MADEMOISELLEVicky Bernier est n?e curieuse ? vous le savez d?j?. Et ses multiples aventures n'ont fait que d?velopper ce don naturel. Cela va l'entra?ner, cette fois, depuis un myst?rieux jardin d'Ile-de-France o? l'on n'ai-me gu?re les visiteuses jusqu'au fond de la jungle maya. Sous la protection du Serpent ? Plumes et d'un sorcier indien, Vicky passera au travers de la for?t, des reptiles, de la chaleur ?touffante et des mille pi?ges qui l'entourent. Mais trouvera-t-elle l'homme inconnu qu'elle est venue chercher si loin? Et pourra-t-elle regagner Paris, sa famille, ses amis, tout ce monde familier qui ne lui para?t jamais aussi beau que lorsqu'elle se trouve seule, menac?e, ? des milliers de kilom?tres de l??OUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
VICKY ET LES MAMMOUTHSPATRICK SAINT LAMBERT1201961Marabout MADEMOISELLERevenue ? Paris apr?s des vacances ?court?es, par un imp?rieux t?l?gramme de son patron, le professeur Sautin, Vicky apprend avec consternation que celui-ci va prendre part ? sans elle ! ? ? une exp?dition sovi?tique lanc?e ? la recherche de probl?matiques mammouths. Tandis que le professeur s'?lance all?gre-ment ? travers la Sib?rie, elle se retrouve ? Moscou, en compagnie de l'ineffable et diabolique G?rard. Entre l'ennui d'une vie monotone, ?puisante surveillance de G?rard et les inqui?tantes missives de Mr. Sautin, que va faire Vicky ? Si elle accueille avec joie le travail que lui propose un attach? d'ambassade, si elle retrouve Youri et Galina, si les journ?es sont parfois fertiles en ?v?nements, cela ne l'emp?che pas de penser ? tout instant ? son patron et de souhaiter le rejoindre pour veiller sur lui. Et lorsque celui-ci revient ? Moscou et que tout semble rentrer dans l'ordre, voici que Vicky rencontre l'amour. Ou en tout cas un sentiment qui y ressemble furieusement? OUIOUI (cliquez sur ce lien-SVP)
VICKY PREND DES VACANCESPATRICK SAINT-LAMBERT1551962Marabout MADEMOISELLENON
VICKY REND SON TABLIERPATRICK SAINT-LAMBERT2131965Marabout MADEMOISELLELe journalisme m?ne ? tout... et, en l'occurrence, am?ne Vicky ? devenir femme de chambre. Pourtant, si notre h?ro?ne avait su dans quelle ?trange maison elle allait exercer ce nouveau m?tier, sans doute aurait-elle recul?. Sans doute ?... Non, car chez Vicky , la curiosit? est la plus forte et cet arch?ologue retir? du monde, entour? d'une ni?ce despotique et d'animaux ?tranges, devait n?cessairement l'intriguer..NON
VICKY S'INSTALLEPATRICK SAINT-LAMBERT1831963Marabout MADEMOISELLERedactrice a " La Voix des Landes", Vicky loue un bel appartement et s'installe. Il lui faut peindre, choisir des meubles, de la vaisselle, du linge... et veiller a ne pas depasser le budget prevu ! Heureusement, sa soeur Rina vient lui offrir son aide et aussi son imagination farfelue. Mais, apres l'achat d'un mystyrieux plat, les choses se gatent, suite a d'etranges visites...NON
VICKY, LOULOU ET CIEPATRICK SAINT-LAMBERT0961960Marabout MADEMOISELLENON
VICTOIRE SUR LES OMBRESMARGUERITE DE POLLEUR2191965Marabout MADEMOISELLEQue cache le mutisme, l'humeur sombre de Miguel Etcheverley, se demande Margot ? SVor la recommandation d'un pr?tre parisien, il est venu s'installer ? la ferme. Il soigne les chevaux et travaille aux champs, mais fuit r?solument toute compagnie. Bless?, il refuse m?me de se faire soigner par Margot, qui est infirmi?re. L'ombre d'un drame plane sur cet homme, un drame que la jeune fille se jure de d?couvrir pour justifier les sentiments qu'elle sent na?tre en elle..NON
VOGUE MON COEURCHRIS LANDLER0131956Marabout MADEMOISELLENON
WYNNE, MEDECIN DE BORDWYNNE O'MARA & ELEANOR BUCKLES1141961Marabout MADEMOISELLENON
La table contient ".$res." MADEMOISELLE

Haut de la page